Beaux-arts
Choisir une sous-catégorie

Selectionnez la date de début et de fin de la période désirée

1809
2018

Voir les résultats
Trier
{"title":"Bureau d'Art Public - Ville de Montr\u00e9al | Trevor Gould remporte le concours pour une \u0153uvre d\u2019art public au parc Rutherford dans l\u2019arrondissement de Ville-Marie","thisUrl":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/2019\/08\/trevor-gould-remporte-le-concours-pour-une-oeuvre-dart-public-au-parc-rutherford-dans-larrondissement-de-ville-marie\/","body_class":"single single-post postid-1286 single-format-standard artpublic adapt jsonStored query-off ap-no-toolbar","query_hud":null,"alternate_url":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/en\/"}
Partager

Trevor Gould remporte le concours pour une œuvre d’art public au parc Rutherford dans l’arrondissement de Ville-Marie

images_maquetteL’œuvre de l’artiste Trevor Gould, Métronome, sera installée en 2020. Pour ce concours, trois finalistes ont été désignés pour produire une proposition d’œuvre d’art. Il s’agissait de Catherine Bolduc, Ludovic Boney et Trevor Gould.

Pour son concept, l’artiste s’est inspiré de l’environnement du parc, un milieu verdoyant situé à l’intérieur du site patrimonial du Mont‑Royal tout en étant bordé par les édifices imposants du centre-ville, pour exploiter la dualité nature / culture. L’œuvre prend la forme d’une structure rappelant une charpente architecturale sur laquelle est perché un orang‑outan. Un disque qui, d’un côté reproduit une image de la planète Terre et de l’autre un visage humain, est également rattaché à cette structure à l’allure instable, liant cette espèce en voie d’extinction à l’humanité et rappelant l’équilibre précaire à maintenir pour assurer une diversité biologique. L’œuvre Métronome s’inscrit dans cette ère du temps où les questions environnementales se logent au cœur des préoccupations et des débats populaires.

Ce projet s’inscrit dans le cadre du réaménagement du parc Rutherford qui est assujetti à la Politique d’intégration des arts à l’architecture et à l’environnement des bâtiments et des sites gouvernementaux et publics du gouvernement du Québec.

Trevor Gould, natif de Johannesburg en Afrique du Sud, vit et travaille à Montréal où il est professeur de sculpture à l’Université de Concordia depuis 1989. Son travail interroge les fondements et les mécanismes de l’antagonisme nature / culture qui façonnent une part importante de notre rapport à l’altérité.

Pour en savoir plus :
http://trevorgould.ca/