Beaux-arts
Choisir une sous-catégorie

Selectionnez la date de début et de fin de la période désirée

1809
2018

Voir les résultats
Trier
{"title":"Bureau d'Art Public - Ville de Montr\u00e9al | Annonce des finalistes pour une oeuvre d’art public participative au MEM – Centre des m\u00e9moires montr\u00e9alaises","thisUrl":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/2021\/03\/annonce-des-finalistes-pour-une-oeuvre-dart-public-participative-au-mem-centre-des-memoires-montrealaises\/","body_class":"single single-post postid-1537 single-format-standard artpublic adapt jsonStored query-off ap-no-toolbar","query_hud":null,"alternate_url":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/en\/"}
Partager

Annonce des finalistes pour une oeuvre d’art public participative au MEM – Centre des mémoires montréalaises

   160301_concepts-escalier-01-p-25_vue-salle-spectacle

Natacha Clitandre, Raphaëlle de Groot, Giorgia Volpe et Pavitra Wickramasinghe sont les finalistes du concours pour la réalisation d’une œuvre d’art public participative au MEM – Centre des mémoires montréalaises.

Ce concours d’art public vise la création d’une œuvre installée devant le mur-rideau de la salle de spectacle et réalisée au terme d’une démarche participative et collaborative impliquant les citoyen.es montréalais.es. L’artiste retenue devra donc travailler avec des citoyens  afin de les impliquer activement dans le processus de création de l’œuvre, dès sa conceptualisation. Les valeurs d’ouverture, d’engagement, d’inclusion, d’accessibilité, de dialogue et d’innovation ainsi que la mission du MEM – Centre des mémoires montréalaises guideront l’artiste dans le concept de l’œuvre.

Le projet d’art public s’inscrit dans le cadre des travaux de relocalisation et de transformation du Centre d’histoire de Montréal en MEM – Centre des mémoires montréalaises, au 1210, boulevard Saint-Laurent. À son ouverture en juin 2022, le musée offrira aux Montréalais.es un nouvel espace citoyen innovant et rassembleur, au cœur du Quartier des spectacles.

Le MEM – Centre des mémoires montréalaises donne une place de choix aux voix citoyennes d’hier et d’aujourd’hui, à travers des approches créatives et audacieuses. Il rassemble et valorise les témoignages des diverses communautés pour raconter l’histoire de Montréal et mettre en valeur les identités montréalaises.

L’annonce de la lauréate se fera ce printemps!

En savoir + sur les artistes finalistes :

210308_portraits004

Natacha Clitandre déambule dans la ville afin d’y relater le déplacement des pôles d’attraction et d’y collecter des données par lesquelles elle pourra cerner ce qui influe sur le sentiment d’appartenance. Elle cherche à créer du lien social et à révéler différentes strates d’histoires dont recèle le cadre urbain en proposant d’y porter un regard autre. Ses œuvres ont été présentées en Europe et en Amérique du Nord.

Raphaëlle de Groot présente son travail sur la scène canadienne et internationale depuis une vingtaine d’années. Axée sur la mobilité et l’expérience humaine, sa pratique repose sur le processus, l’écoute, le geste et la cueillette de données, d’objets, de traces et de récits de toutes sortes.

Giorgia Volpe fonde sa pratique sur l’échange et les rencontres. Elle s’intéresse aux formes de connexions possibles qui mettent en dialogue l’individuel/le collectif, le réel/l’imaginaire, l’intime/le public. Elle a participé à de nombreuses expositions, interventions publiques et résidences d’artistes. Ses œuvres ont été exposées, entre autres, au Musée national des beaux-arts du Québec, ainsi qu’à l’international.

Pavitra Wickramasinghe s’intéresse aux conventions du regard et aux nouvelles façons de concevoir l’image en mouvement. Son travail actuel explore le voyage, la fluidité du lieu et la mémoire. Elle a effectué de nombreuses résidences d’artiste et reçu plusieurs prix et bourses. Le projet Île flottante / All is Water fait actuellement partie d’une exposition permanente au Musée des beaux-arts de Montréal.