Beaux-arts
Choisir une sous-catégorie

Selectionnez la date de début et de fin de la période désirée

1809
2042

Voir les résultats
Trier
{"title":"Bureau d'Art Public - Ville de Montr\u00e9al | En circulation de Karilee Fuglem occupera le c\u0153ur de la biblioth\u00e8que L\u2019Octogone","thisUrl":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/2021\/08\/en-circulation-de-karilee-fuglem-occupera-le-coeur-de-la-bibliotheque-loctogone\/","body_class":"single single-post postid-1799 single-format-standard artpublic adapt jsonStored query-off ap-no-toolbar","query_hud":null,"alternate_url":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/en\/"}
Partager

En circulation de Karilee Fuglem occupera le cœur de la bibliothèque L’Octogone

fuglem-en_circ-enhaut-b

© Karilee Fuglem 2021 | Kerim Yildiz image 3D

Karilee Fuglem remporte le concours pour la création d’une œuvre d’art dans le cadre du projet de rénovation et d’agrandissement de la bibliothèque L’Octogone, dans l’arrondissement de LaSalle.

Conformément à la Politique d’intégration des arts à l’architecture et à l’environnement des bâtiments et des sites gouvernementaux et publics du gouvernement du Québec, la bibliothèque sera dotée d’une œuvre d’art conçue spécifiquement pour ce lieu.

L’œuvre En circulation s’articule en deux interventions composées d’une multitude de formes métalliques suspendues, légères et miroitantes, inspirées des traits de dessins et des ponctuations propres à l’univers de la bande dessinée. La première intervention suit la courbe de l’escalier central du bâtiment et évoque, comme l’explique l’artiste, « un système météorologique intérieur ascendant voué à rendre visibles les déplacements et les pensées des abonné.e.s ». La seconde intervention matérialise un léger effet de tourbillonnement dans la partie haute de la mezzanine par l’ajout de formes réalisées à partir des dessins de l’artiste représentant des feuilles des différentes espèces d’arbres répertoriées à proximité de la bibliothèque. En circulation tisse ainsi des liens entre les livres, les pensées, les arbres ainsi que les usagères et les usagers.

En continuité avec la démarche artistique de Karilee Fuglem, l’œuvre transcende la structure standard des mobiles par son dispositif finement étudié de petits objets en équilibre dans l’espace. Le choix des matériaux et de leur finition complète la stratégie de l’artiste jouant sur des effets d’ombres et de lumières sans cesse changeants au fil des jours, des soirs et des saisons, pour renouveler ainsi la représentation d’un mouvement en arrêt sur image.

L’œuvre sera installée au début de l’année 2023.

Originaire de la Colombie-Britannique (Prince George et Kamloops), Karilee Fuglem vit et travaille à Montréal depuis 1989, où elle a complété une maîtrise en arts visuels à l’Université Concordia. Représentée par la galerie Pierre-François Ouellette art contemporain, elle a exposé en groupe et en solo dans plusieurs villes canadiennes. Elle a également réalisé d’autres œuvres permanentes d’intégration à l’architecture, dont l’œuvre intitulée Aire de réflexion pour l’aire de restauration du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM).

Les autres finalistes désignées par le jury pour le concours de l’œuvre d’art à la bibliothèque L’Octogone étaient Montserrat Duran Muntadas et Marie-Michelle Deschamps.