Beaux-arts
Choisir une sous-catégorie

Selectionnez la date de début et de fin de la période désirée

1809
2016

Voir les résultats
Trier
{"title":"Bureau d'Art Public - Ville de Montr\u00e9al | Agora","thisUrl":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/oeuvre\/agora\/","body_class":"blog artpublic adapt jsonStored single-artwork query-off ap-no-toolbar","query_hud":null,"alternate_url":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/en\/oeuvre\/agora\/"}
Partager
Partager
Charles Daudelin

Agora

1983
Présentation de l'oeuvre
Véritable aménagement urbain d’envergure monumentale, Agora est constituée d’un ensemble d’une vingtaine d’édicules de béton aux volumes évidés surplombant une surface de promenade en pavés imbriqués. Bassins et rideaux d’eau, petit plateau de scène, bancs et végétaux ponctuaient à l’origine cette place publique réalisée dans l’optique d’une appropriation citoyenne des lieux. La sculpture-fontaine Mastodo constitue le pivot central de cette composition minimaliste.

Œuvre unique en son genre dans la collection d’art public de la Ville de Montréal tant par sa dimension que par sa destination utilitaire, Agora est symptomatique d’une époque où les artistes s’approprient les matériaux industriels dans une esthétique brutaliste que l’on rattache souvent à l’architecture communiste. Dès sa réalisation, le projet de Daudelin reçoit un accueil mitigé.
Événements associés
Agora a été réalisée à l’occasion du réaménagement du square Viger situé sur le site d’un ancien jardin public datant du XIXe siècle. Figurant parmi les plus beaux jardins du centre-ville, l’ancien square et ses arbres centenaires ont été complètement rasés pour la construction du tunnel Ville-Marie, en 1976. Conjointement avec la Ville de Montréal, le ministère des Transports du Québec a donc confié aux artistes Charles Daudelin, Claude Théberge et Peter Gnass la réalisation d’une place publique.
Charles Daudelin
Originaire de Granby, Charles Daudelin, sur les conseils de Paul-Émile Borduas, envisage d’emménager à Montréal et de suivre des cours à l’École du meuble de 1939 à 1943. Élu membre de la Contemporary Arts Society, en 1941, il séjourne consécutivement à New York et à Paris, où il fréquente notamment l’atelier de Fernand Léger. Enseignant à l’École des beaux arts de Montréal, l’artiste y crée la section « d’art intégré », en 1963. Parmi ses réalisations les plus prestigieuses en art d’intégration, notons le retable de la chapelle du Sacré-Cœur de la basilique Notre-Dame et la sculpture-fontaine l’Embâcle à la place du Québec à Paris.
Prix et distinctions
  • Grand Montréalais 94, 1995
  • Médaille de l'Université du Québec à Trois-Rivières, 1992
  • Prix Paul-Émile Borduas, 1985
  • Prix Philippe-Hébert de la Société Saint-Jean Baptiste de Montréal, 1981
  • Médaille des arts connexes de l'Institut royal d'architecture du Canada, 1973
  • Membre de l'Académie royal des arts du Canada, 1972
  • Bourse Lych-Staunton du Conseil des arts du Canada, 1972
  • Prix de sculpture de la Province de Québec, 1964
  • Boursier du Gouvernement Français à Paris, 1946-48
  • Prix de peinture de la Province de Québec, 1946
Détails
Catégorie
Beaux-arts
Sous-catégorie
Installation
Nom de la collection
Art public
Date de fin de production
1983
Mode d'acquisition
Transfert
Date d'accession
17 décembre 1987
Technique(s)
Moulage; assemblage
Matériaux
Béton; pavés; eau
Dimensions générales
762 x 762 x 762 cm
Agora
Arrondissement
Ville-Marie
Parc
Square Viger