Beaux-arts
Choisir une sous-catégorie

Selectionnez la date de début et de fin de la période désirée

1809
2023

Voir les résultats
Trier
{"title":"Bureau d'Art Public - Ville de Montr\u00e9al | Dans l'attente...While Wainting ","thisUrl":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/oeuvre\/dans-lattente-while-wainting\/","body_class":"blog artpublic adapt jsonStored single-artwork query-off ap-no-toolbar","query_hud":null,"alternate_url":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/en\/oeuvre\/dans-lattente-while-wainting\/"}
Partager
Partager
Nadia Myre

Dans l'attente...While Wainting

2019
Présentation de l'oeuvre
L’œuvre d’art se base sur une reproduction du traité de la Grande Paix de Montréal, où l’on peut voir les effigies qui servaient de signatures aux divers représentants des nations autochtones. De petits croquis au trait, les effigies sont devenues des formes de bronze filiformes qui constituent la sculpture. Elles représentent des silhouettes humaines et animales, mais aussi des objets et des lieux comme une pipe ou une carrière.

L’œuvre est composée de quatre ensembles de sculptures de bronze disposés longitudinalement sur l’îlot, qui créent ainsi un espace ouvert et aéré invitant à l’exploration et à la déambulation piétonnière. L’un des ensembles de sculptures, qui superpose les figures de manière ludique, évoque le rassemblement et l’esprit de communauté. Les effigies dans l’œuvre ont été choisies tant pour leur importance historique que pour leur richesse visuelle.
Événements associés
L’œuvre de l’artiste Nadia Myre, Dans l’attente…While Waiting, souligne et célèbre plusieurs siècles de présence autochtone sur le territoire de Montréal et s’interroge sur la place qu’elle occupe aujourd’hui. La proposition artistique pour l’îlot Bonaventure a pour but de commémorer un événement historique d’importance : la Grande Paix de Montréal. Le 4 août 1701, Montréal fut le théâtre d’un imposant rassemblement réunissant les représentants de 39 nations autochtones venues de partout en Amérique du Nord pour signer un accord de paix avec les autorités françaises.
Nadia Myre
Nadia Myre est une artiste en arts visuels de Montréal (Québec) qui utilise la participation du public comme stratégie pour amorcer un dialogue sur l’identité, la résilience et les politiques d’appartenance. Elle est diplômée du Camosun Collège (1995) ainsi que de l’Université d’art et de design Emily-Carr, à Vancouver (1997) et elle détient une maîtrise en arts visuels de l’Université Concordia (2002). Nadia Myre est récipiendaire de nombreux prix, notamment le Prix de la Commission autochtone de la Walter Phillips Gallery du Banff Centre for Arts (2016), le Prix Sobey pour les arts (2014), le Prix Pratt and Whitney Canada Les Elles de l’art, remis par le Conseil des arts de Montréal (2011), le Prix à la création artistique pour la région des Laurentides (2009), et une bourse du Eiteljorg Museum of American Indians and Western Art (2003).
Prix et distinctions
  • lauréat/lauréate, Prix Louis-Comtois, 2021
  • Ordre des arts et des lettres du Québec, 2019
  • Prix artistique Sobey, 2014
  • lauréat/lauréate, Prix Louis-Comtois, 2021
Détails
Catégorie
Beaux-arts
Sous-catégorie
Sculpture
Nom de la collection
Art public
Date de fin de production
2019
Mode d'acquisition
Commande publique de la Ville de Montréal
Date d'accession
28 janvier 2019
Technique(s)
Coulé; fonte; oudé; poli; assemblé
Matériaux
Bronze; Béton
Dimensions générales
550,5 X 2 899 cm
Fabricants
  • NCK Inc
  • Atelier du Bronze Inc
  • Infravert
Dans l'attente...While Wainting
Arrondissement
Ville-Marie
Parc
Bonaventure