Beaux-arts
Choisir une sous-catégorie

Selectionnez la date de début et de fin de la période désirée

1809
2018

Voir les résultats
Trier
{"title":"Bureau d'Art Public - Ville de Montr\u00e9al | Philippe Allard et Alexandre Burton r\u00e9aliseront l\u2019\u0153uvre d’art int\u00e9gr\u00e9e au CTMO \u00e0 Saint-Laurent","thisUrl":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/2021\/06\/philippe-allard-et-alexandre-burton-realiseront-loeuvre-dart-integree-au-ctmo-a-saint-laurent\/","body_class":"single single-post postid-1680 single-format-standard artpublic adapt jsonStored query-off ap-no-toolbar","query_hud":null,"alternate_url":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/en\/"}
Partager

Philippe Allard et Alexandre Burton réaliseront l’œuvre d’art intégrée au CTMO à Saint-Laurent

ctmo_allard-burton_web-1

«Passages exothermiques» est le projet lauréat du concours d’art public pour le Centre de traitement des matières organiques à Saint-Laurent !

La réalisation de cette œuvre en deux composantes s’inscrit dans le contexte de la construction du Centre de traitement des matières organiques (CTMO) situé dans l’arrondissement de Saint-Laurent. Conformément à la Politique d’intégration des arts à l’architecture et à l’environnement des bâtiments et des sites gouvernementaux et publics du gouvernement du Québec, le centre sera doté d’une œuvre d’art conçue spécifiquement pour ce lieu. Le choix de l’équipe lauréate a été fait à l’issue d’un concours par avis public destiné aux équipes d’artistes professionnels.

Le motif, la texture et la forme d’une feuille en décomposition, traversée par l’air et la lumière, ont servi d’inspiration pour l’œuvre d’art qui reproduit le cycle de l’activité terrestre et hors terre. Passages exothermiques est constituée de deux composantes : l’une numérique et interactive, située dans le bâtiment, et l’autre sculpturale, positionnée devant le bâtiment. La pièce intérieure propose une expérience lumineuse représentant l’activité exothermique dans l’usine. Les surfaces réfléchissantes des murs plongeront les visiteurs dans un environnement infini où les effets lumineux seront démultipliés et s’animeront en leur présence. Face à l’entrée principale, 25 monolithes triangulaires semblables à des arbres implantés de part et d’autre du passage piétonnier évoquent l’activité fertile hors terre. L’installation signalétique agira comme un appel aux préoccupations environnementales et donnera l’impression de traverser un boisé.

Soulignons que le CTMO vise à réduire l’enfouissement des déchets au profit de la valorisation des matières organiques. Sur le plan environnemental, la gestion des matières résiduelles, dont fait partie le projet du CTMO, est prioritaire pour la Ville de Montréal qui s’est donnée pour objectif de récupérer 60% des matières organiques d’ici 2025 en les détournant des sites d’enfouissement et en les traitant près de l’endroit où elles ont été générées.

Philippe Allard vit et travaille à Montréal. Sa pratique aborde l’œuvre d’art comme stimulatrice d’interactions entre le contexte architectural et social à l’aide d’éléments répétés issus de la production industrielle. Ses œuvres ont fait l’objet d’expositions au Canada, en France, au Portugal, au Maroc et en Corée du sud. Il a réalisé plusieurs œuvres dans le cadre de la Politique d’intégration des arts à l’architecture et une sculpture pour la Collection municipale d’art public, Le Joyau royal et le mile doré, avec Justin Duchesneau.

Alexandre Burton vit et travaille à Montréal. Artiste et luthier numérique, Burton utilise la technologie pour mettre en relation des phénomènes sonores, visuels et somatiques dans le but de révéler une sensibilité propre au numérique. Ses installations et  performances réalisées au sein du laboratoire artificiel.org ont été vues à Montréal et dans des manifestations internationales d’art contemporain numérique telles Transmediale, MUTEK, Sonar, Seconde Nature, Tsonami, RomaEuropa et Cervantino, certaines de ses œuvres ont remporté des prix, notamment à FileLux, Bourges et Ars Electronica.

Les autres équipes finalistes du concours étaient Marc-Antoine Côté et Laurent Lamarche, Daily tous les jours ainsi que Nelly-Ève Rajotte et Jonathan Villeneuve.

En savoir + sur les lauréats :

Philippe Allard 

Alexandre Burton

Giorgia Volpe réalisera l’oeuvre pour le parc de l’Ukraine

Giorgia Volpe remporte le concours sur invitation tenu par le Bureau d’art public pour la création d’une œuvre d’art pour le parc de l’Ukraine dans l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie.

Entrelacs est constitu…