Beaux-arts
Choisir une sous-catégorie

Selectionnez la date de début et de fin de la période désirée

1809
2016

Voir les résultats
Trier
{"title":"Bureau d'Art Public - Ville de Montr\u00e9al | Cailloudo","thisUrl":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/oeuvre\/cailloudo\/","body_class":"blog artpublic adapt jsonStored single-artwork query-off ap-no-toolbar","query_hud":null,"alternate_url":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/en\/oeuvre\/cailloudo\/"}
Partager
Partager
Charles Daudelin

Cailloudo

1990
Présentation de l'oeuvre
La fontaine installée devant la bibliothèque de Saint-Laurent, à l’angle des rues de l’Église et Saint-Germain, prend la forme d’un caillou tronqué et fragmenté. L’eau et la lumière jaillissent à travers sept plaques de bronze. La surface de la pièce principale, légèrement texturée, laisse voir les traces de sa fabrication.

L’œuvre Cailloudo est intégrée à un aménagement paysager imaginé par l’architecte Jacques Garand. Du tertre pavé servant de bassin s’écoule le trop-plein dans un caniveau. L’eau chemine doucement sous un disque de béton sur lequel sont disposés six sièges également créés par Daudelin.

La forme ovoïde, naturelle, sobre et discrète de la sculpture n’agit pas à titre de monument s’imposant dans l’espace. Elle constitue plutôt la pièce centrale d’un environnement qui appelle au calme et à l’introspection, permettant par la même occasion le prolongement de l’ambiance paisible de la bibliothèque au-delà de ses murs.
Événements associés
L’œuvre a été créée à l’occasion de Sculpture : Séduction 90, qui a eu lieu du 15 juin au 30 septembre 1990 dans 16 parcs de la Communauté urbaine de Montréal. Organisé par le Conseil de la sculpture du Québec, l’événement avait pour but de présenter « un parcours permanent de sculptures de grand format intégrées à l’environnement de parcs municipaux ».
Charles Daudelin
Originaire de Granby, Charles Daudelin, sur les conseils de Paul-Émile Borduas, envisage d’emménager à Montréal et de suivre des cours à l’École du meuble de 1939 à 1943. Élu membre de la Contemporary Arts Society, en 1941, il séjourne consécutivement à New York et à Paris, où il fréquente notamment l’atelier de Fernand Léger. Enseignant à l’École des beaux arts de Montréal, l’artiste y crée la section « d’art intégré », en 1963. Parmi ses réalisations les plus prestigieuses en art d’intégration, notons le retable de la chapelle du Sacré-Cœur de la basilique Notre-Dame et la sculpture-fontaine l’Embâcle à la place du Québec à Paris.
Prix et distinctions
  • Grand Montréalais 94, 1995
  • Médaille de l'Université du Québec à Trois-Rivières, 1992
  • Prix Paul-Émile Borduas, 1985
  • Prix Philippe-Hébert de la Société Saint-Jean Baptiste de Montréal, 1981
  • Médaille des arts connexes de l'Institut royal d'architecture du Canada, 1973
  • Membre de l'Académie royal des arts du Canada, 1972
  • Bourse Lych-Staunton du Conseil des arts du Canada, 1972
  • Prix de sculpture de la Province de Québec, 1964
  • Boursier du Gouvernement Français à Paris, 1946-48
  • Prix de peinture de la Province de Québec, 1946
Détails
Catégorie
Beaux-arts
Sous-catégorie
Sculpture
Nom de la collection
Art public
Date de fin de production
1990
Mode d'acquisition
Transfert
Date d'accession
16 janvier 1990
Technique(s)
Coulé; assemblé
Matériaux
Bronze, lumière
Dimensions générales
132 x 425 x 760 cm
Fabricants
  • Artcast Foundry
Cailloudo
Arrondissement
Saint-Laurent
Bâtiment
Bibliothèque de Saint-Laurent
Adresse civique
1380, rue de l'Église, Montréal (QC) H4L 2H2