Beaux-arts
Choisir une sous-catégorie

Selectionnez la date de début et de fin de la période désirée

1809
2016

Voir les résultats
Trier
{"title":"Bureau d'Art Public - Ville de Montr\u00e9al | Temple du troisi\u00e8me mill\u00e9naire","thisUrl":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/oeuvre\/temple-du-troisieme-millenaire\/","body_class":"blog artpublic adapt jsonStored single-artwork query-off ap-no-toolbar","query_hud":null,"alternate_url":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/en\/oeuvre\/temple-du-troisieme-millenaire\/"}
Partager
Partager
Gilles Larivière

Temple du troisième millénaire

1990
Présentation de l'oeuvre
Implantée au parc Alexis-Nihon, au centre d’une aire gazonnée, l’œuvre est représentative « de la double vocation de Ville Saint-Laurent », à la fois centre industriel et milieu de vie. Il s’agit d’une sculpture constituée de quatre éléments assemblés et dont la forme d'ensemble reproduit une pyramide. Une ouverture au centre de l'œuvre, telle une porte, permet de passer d'un côté à l'autre. Cette porte est surmontée d'un élément triangulaire dont la base est découpée en escalier. Tout en haut de la pyramide est posée une composition en aluminium où se distinguent des silhouettes de gratte-ciel et de montages. Le sommet de la pyramide et les silhouettes de gratte-ciel sont peints d'un bleu vif.

Selon l'artiste, l’œuvre « reprend le mythe biblique de l’arche de Noé qui devient, dans sa version contemporaine, un vaisseau spatial transportant une portion de la terre. » Elle met en scène la cohabitation de la nature et de l’urbanisation, en plus d’évoquer un temple célébrant la culture et le génie humain.
Événements associés
L’œuvre a été créée à l’occasion de Sculpture : Séduction 90, événement qui a eu lieu du 15 juin au 30 septembre 1990 dans 16 parcs de la Communauté urbaine de Montréal. Organisé par le Conseil de la sculpture du Québec, il avait pour but de présenter « un parcours permanent de sculptures de grand format intégrées à l’environnement de parcs municipaux ».
Gilles Larivière
Né à Montréal, Gilles Larivière est un sculpteur à qui l’on doit plusieurs projets d’art public au Québec. Actif depuis les années 1970, il a notamment réalisé pour la bibliothèque Paul-O.-Trépanier de Granby une œuvre intitulée La quête du savoir en 1985. Deux de ses œuvres sont également implantées à Sherbrooke, Équilibre fragile, et Nature, culture et matières premières, réalisées en 1990.
Détails
Catégorie
Beaux-arts
Sous-catégorie
Installation
Nom de la collection
Art public
Date de fin de production
1990
Mode d'acquisition
Transfert
Technique(s)
Coulé; découpé; assemblé
Matériaux
Béton; aluminium
Dimensions générales
475 cm x 380 cm x 75 cm
Fabricants
  • Saramac inc.
Temple du troisième millénaire
Arrondissement
Saint-Laurent
Parc
Parc Alexis-Nihon
Adresse civique
Rue Bertrand