Beaux-arts
Choisir une sous-catégorie

Selectionnez la date de début et de fin de la période désirée

1809
2016

Voir les résultats
Trier
{"title":"Bureau d'Art Public - Ville de Montr\u00e9al | Trame d'appel","thisUrl":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/oeuvre\/trame-dappel\/","body_class":"blog artpublic adapt jsonStored single-artwork query-off ap-no-toolbar","query_hud":null,"alternate_url":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/en\/oeuvre\/trame-dappel\/"}
Partager
Partager
Claude Millette

Trame d'appel

1990
Présentation de l'oeuvre
L’œuvre est présentée devant le pavillon Vincent-Lecavalier. Auparavant située à l’arrière du pavillon, en 2012, elle a fait l’objet d’un déplacement et d’une mise en valeur qui la rendent plus facilement accessible aux citoyens. L'œuvre est composée de trois modules en acier peints en bleu et boulonnés à une base en granit de forme ovale. Chaque module a la forme de la lettre grecque p et présente une inclinaison par rapport à l’axe vertical. Les modules sont de hauteurs différentes, et l'espace entre les éléments verticaux des deux plus petits est occupé par un grillage métallique.

L’œuvre se déploie aux limites de l’équilibre, alliant la force brute du matériau à l’évocation du mouvement qui déstabilise la perception. La rigueur formelle des composantes est contrebalancée par les courbes, la couleur et les percées suggérées par le treillis, aménageant ainsi des ouvertures sur l’environnement. La disposition des trois éléments suggère un mouvement d’ascension, tel un appel lancé à l’imagination. Le module dominant en hauteur est certainement le plus averti du triptyque, et c'est vraiment par lui que l'appel prend tout son sens, dans son mouvement vers le ciel.
Événements associés
L’œuvre a été créée à l’occasion de Sculpture : Séduction 90, événement qui a eu lieu du 15 juin au 30 septembre 1990, dans 16 parcs de la Communauté urbaine de Montréal. Organisé par le Conseil de la sculpture du Québec, il avait pour but de présenter « un parcours permanent de sculptures de grand format intégrées à l’environnement de parcs municipaux ».
Claude Millette
Né à Saint-Hyacinthe, Claude Millette commence sa formation à l’École de sculpture de Saint-Jean-Port-Joli et la complète par des stages d’apprentissage auprès de Robert Poulin et Jordi Bonet. Il a à son actif de nombreuses expositions personnelles et collectives, et ses œuvres sont collectionnées, entre autres, par le Musée d’art contemporain de Montréal, le Musée d’art de Joliette et le Musée du Bas-Saint-Laurent. Parmi la vingtaine d’œuvres d’art public qu’il a réalisées, on compte L’amphore cryogénique, créée en réponse à une commande de la Ville de Pointe-Claire pour souligner l’arrivée du nouveau millénaire. L’œuvre inclut une capsule temporelle.
Prix et distinctions
  • Bourse: Ministère des relations internationales, 1998
  • Bourse: Ministère des relations internationales, 1996
  • Bourse: Conseil des Arts et des Lettres du Québec, soutien à la création., 1993
  • Bourse: Ministère des Affaires culturelles, Gouvernement du Québec, soutien à la création., 1991
Détails
Catégorie
Beaux-arts
Sous-catégorie
Sculpture
Nom de la collection
Art public
Date de fin de production
1990
Mode d'acquisition
Transfert
Date d'accession
1 janvier 2002
Technique(s)
Souder; peint; installation par ancrages chimique
Matériaux
Acier; granit
Dimensions générales
400 x 365 x 183 cm
Fabricants
  • J & R Weir ltée
Trame d'appel
Arrondissement
L’Île-Bizard–Sainte-Geneviève
Bâtiment
Pavillon Vincent Lecavalier
Parc
Parc Eugène-Dostie
Adresse civique
500, montée de l'Église, Montréal