Beaux-arts
Choisir une sous-catégorie

Selectionnez la date de début et de fin de la période désirée

1809
2016

Voir les résultats
Trier
{"title":"Bureau d'Art Public - Ville de Montr\u00e9al | Daleth","thisUrl":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/oeuvre\/daleth\/","body_class":"blog artpublic adapt jsonStored single-artwork query-off ap-no-toolbar","query_hud":null,"alternate_url":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/en\/oeuvre\/daleth\/"}
Partager
Partager
Gilles Mihalcean

Daleth

2010
Présentation de l'oeuvre
L’artiste a choisi le « daleth », un graphème phénicien en forme de triangle qui signifie également « porte », pour rendre hommage à la communauté libanaise de Montréal. Cette lettre, qui rassemble plusieurs éléments au fort potentiel symbolique, lui permet d’inscrire de manière permanente dans un lieu public très fréquenté par cette communauté, le parc Marcelin-Wilson, la mémoire des premiers arrivants libanais sur le territoire montréalais.

Sous forme d’une pyramide ouverte intégrée à un aménagement fait de végétaux, d’un sentier et de dalles de granit, Daleth présente trois tableaux. Sur un côté, une route en perspective pointe vers la cime de cette montagne triangulaire où triomphe le cèdre, emblème du Liban. Ce chemin est le symbole du commerce ambulant qui a occupé les premiers arrivants libanais autant que la porte permettant la rencontre de diverses cultures que constitue l’immigration. Sur la seconde face, trois rames sortant de la structure de granit rappellent l’histoire des Phéniciens, ancêtres des Libanais, qui s’adonnaient au commerce de bois de cèdre par bateau. Sur la dernière face sont inscrits les 22 graphèmes phéniciens, le premier alphabet inventé par ce peuple.

Le travail de Mihalcean se comprend comme une profusion de symboles qui donne lieu, en dernière instance, à l’appropriation personnelle du spectateur du sens de l’œuvre. Ainsi, par l’inclusion de divers éléments phares de la culture libanaise et de son histoire, Daleth propose plusieurs perspectives par lesquelles commémorer le premier contingent du Liban à arriver dans la région.
Événements associés
Créée à l’initiative du conseil régional de l’Union libanaise culturelle mondiale (Québec), Daleth célèbre le 125e anniversaire de l’arrivée des premiers Libanais à Montréal. Par ce projet, la Ville a tenu à souligner les liens étroits tissés entre la métropole et la communauté canado-libanaise la plus importante, de même que sa participation active au développement culturel et économique de Montréal.
Gilles Mihalcean
Né à Montréal, Gilles Mihalcean explore depuis 1969 la valeur poétique des matériaux, bruts ou ready-made, de manière à créer une métaphore, un récit qui naît de l’imagination du regardant et qui s’inscrit dans le temps. Ce sculpteur autodidacte, dont le travail a contribué au renouveau de la sculpture dans les années 1970, a fait notamment l’objet d’une rétrospective au Musée d’art contemporain en 1995.
Prix et distinctions
  • prix Paul-Émile-Borduas, 2011
  • bourse de carrière Jean-Paul-Riopelle, 2005
  • prix Victor-Martin-Lynch-Staunton, Conseil des arts du Canada, 1988
  • prix des Concours artistiques du Québec, 1969
Présentation de l'oeuvre
L’artiste a choisi le « daleth », un graphème phénicien en forme de triangle qui signifie également « porte », pour rendre hommage à la communauté libanaise de Montréal. Cette lettre, qui rassemble plusieurs éléments au fort potentiel symbolique, lui permet d’inscrire de manière permanente dans un lieu public très fréquenté par cette communauté, le parc Marcelin-Wilson, la mémoire des premiers arrivants libanais sur le territoire montréalais.

Sous forme d’une pyramide ouverte intégrée à un aménagement fait de végétaux, d’un sentier et de dalles de granit, Daleth présente trois tableaux. Sur un côté, une route en perspective pointe vers la cime de cette montagne triangulaire où triomphe le cèdre, emblème du Liban. Ce chemin est le symbole du commerce ambulant qui a occupé les premiers arrivants libanais autant que la porte permettant la rencontre de diverses cultures que constitue l’immigration. Sur la seconde face, trois rames sortant de la structure de granit rappellent l’histoire des Phéniciens, ancêtres des Libanais, qui s’adonnaient au commerce de bois de cèdre par bateau. Sur la dernière face sont inscrits les 22 graphèmes phéniciens, le premier alphabet inventé par ce peuple.

Le travail de Mihalcean se comprend comme une profusion de symboles qui donne lieu, en dernière instance, à l’appropriation personnelle du spectateur du sens de l’œuvre. Ainsi, par l’inclusion de divers éléments phares de la culture libanaise et de son histoire, Daleth propose plusieurs perspectives par lesquelles commémorer le premier contingent du Liban à arriver dans la région.
Événements associés
Créée à l’initiative du conseil régional de l’Union libanaise culturelle mondiale (Québec), Daleth célèbre le 125e anniversaire de l’arrivée des premiers Libanais à Montréal. Par ce projet, la Ville a tenu à souligner les liens étroits tissés entre la métropole et la communauté canado-libanaise la plus importante, de même que sa participation active au développement culturel et économique de Montréal.
Gilles Mihalcean
Né à Montréal, Gilles Mihalcean explore depuis 1969 la valeur poétique des matériaux, bruts ou ready-made, de manière à créer une métaphore, un récit qui naît de l’imagination du regardant et qui s’inscrit dans le temps. Ce sculpteur autodidacte, dont le travail a contribué au renouveau de la sculpture dans les années 1970, a fait notamment l’objet d’une rétrospective au Musée d’art contemporain en 1995.
Prix et distinctions
  • prix Paul-Émile-Borduas, 2011
  • bourse de carrière Jean-Paul-Riopelle, 2005
  • prix Victor-Martin-Lynch-Staunton, Conseil des arts du Canada, 1988
  • prix des Concours artistiques du Québec, 1969
Détails
Catégorie
Beaux-arts
Sous-catégorie
Installation
Nom de la collection
Art public
Date de fin de production
2010
Mode d'acquisition
Commande publique de la Ville de Montréal (Concours sur invitation)
Date d'accession
9 novembre 2009
Technique(s)
Coulé; gravé; découpé; collé; assemblé
Matériaux
Granit; béton; acier inoxydable
Dimensions générales
350 x 6200 cm
Fabricants
  • Bernard, Claude / Formaviva Inc.
  • Ladouceur, Jacques / Conception & réalisation JL Enr.
  • Lafarge Canada Inc.
Daleth
Arrondissement
Ahuntsic-Cartierville
Parc
Parc Marcelin-Wilson