Beaux-arts
Choisir une sous-catégorie

Selectionnez la date de début et de fin de la période désirée

1809
2016

Voir les résultats
Trier
{"title":"Bureau d'Art Public - Ville de Montr\u00e9al | \u00catre +","thisUrl":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/oeuvre\/etre\/","body_class":"blog artpublic adapt jsonStored single-artwork query-off ap-no-toolbar","query_hud":null,"alternate_url":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/en\/oeuvre\/etre\/"}
Partager
Partager
Guy Pellerin

Être +

Présentation de l'oeuvre
Dans un passage du chalet du parc Étienne-Desmarteaux sont suspendus sur des poutres du plafond cinq éléments d’un jaune éclatant. Ils représentent symboliquement des cibles. La partie inférieure de chacune des cibles est arrondie et présente en son centre une découpe. Les percées des quatre premières cibles sont de forme ronde et leur taille va en décroissant. La percée de la cinquième et dernière cible est en forme de croix.

Les éléments de l’œuvre créent une sorte de ponctuation graphique dans l’espace. Ils font écho à la vocation du chalet et soulignent des valeurs fortes comme l’esprit sportif et le dépassement de soi. Les cibles peuvent être comprises comme la métaphore d’un but à atteindre.
Événements associés
L’œuvre a été réalisée en vertu de la Politique d’intégration des arts à l’architecture et à l’environnement des bâtiments et des sites gouvernementaux et publics du gouvernement du Québec, à l’occasion de la construction du chalet du parc Étienne-Desmarteaux.
Guy Pellerin
Guy Pellerin détient un baccalauréat en arts visuels de l’Université Laval et une maîtrise du Massachusetts College of Art de Boston. Il vit et travaille à Montréal. En 1993, le Musée d’art contemporain de Montréal lui a accordé une exposition individuelle, puis en 2000, c’était au tour du Musée des beaux-arts du Canada. En 2004, il a présenté au Musée d’art de Joliette une exposition inspirée des travaux d’Ozias Leduc. Ses œuvres font partie de nombreuses collections publiques, dont celles du Musée des beaux-arts de Montréal et du Conseil des arts du Canada.
Prix et distinctions
  • Prix Ozias-Leduc, Fondation Émile-Nelligan, 2004
  • Prix Joseph-S. Stauffer, Conseil des Arts du Canada, 1993
  • lauréat/lauréate, Prix Louis-Comtois, 2000
Présentation de l'oeuvre
Dans un passage du chalet du parc Étienne-Desmarteaux sont suspendus sur des poutres du plafond cinq éléments d’un jaune éclatant. Ils représentent symboliquement des cibles. La partie inférieure de chacune des cibles est arrondie et présente en son centre une découpe. Les percées des quatre premières cibles sont de forme ronde et leur taille va en décroissant. La percée de la cinquième et dernière cible est en forme de croix.

Les éléments de l’œuvre créent une sorte de ponctuation graphique dans l’espace. Ils font écho à la vocation du chalet et soulignent des valeurs fortes comme l’esprit sportif et le dépassement de soi. Les cibles peuvent être comprises comme la métaphore d’un but à atteindre.
Événements associés
L’œuvre a été réalisée en vertu de la Politique d’intégration des arts à l’architecture et à l’environnement des bâtiments et des sites gouvernementaux et publics du gouvernement du Québec, à l’occasion de la construction du chalet du parc Étienne-Desmarteaux.
Guy Pellerin
Guy Pellerin détient un baccalauréat en arts visuels de l’Université Laval et une maîtrise du Massachusetts College of Art de Boston. Il vit et travaille à Montréal. En 1993, le Musée d’art contemporain de Montréal lui a accordé une exposition individuelle, puis en 2000, c’était au tour du Musée des beaux-arts du Canada. En 2004, il a présenté au Musée d’art de Joliette une exposition inspirée des travaux d’Ozias Leduc. Ses œuvres font partie de nombreuses collections publiques, dont celles du Musée des beaux-arts de Montréal et du Conseil des arts du Canada.
Prix et distinctions
  • Prix Ozias-Leduc, Fondation Émile-Nelligan, 2004
  • Prix Joseph-S. Stauffer, Conseil des Arts du Canada, 1993
  • lauréat/lauréate, Prix Louis-Comtois, 2000
Détails
Catégorie
Beaux-arts
Sous-catégorie
Installation
Nom de la collection
Intégration à l'architecture
Mode d'acquisition
Intégration des arts à l'architecture
Date d'accession
25 November 2009
Matériaux
Aluminum
Fabricants
  • Fournier, Pierre
Être +
Arrondissement
Rosemont–La Petite-Patrie
Bâtiment
Chalet du parc Étienne Desmarteaux
Adresse civique
3800, rue Beaubien est, Montréal, QC H1X 2T1