Beaux-arts
Choisir une sous-catégorie

Selectionnez la date de début et de fin de la période désirée

1809
2016

Voir les résultats
Trier
{"title":"Bureau d'Art Public - Ville de Montr\u00e9al | Le lion de La Feuill\u00e9e","thisUrl":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/oeuvre\/le-lion-de-la-feuillee\/","body_class":"blog artpublic adapt jsonStored single-artwork query-off ap-no-toolbar","query_hud":null,"alternate_url":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/en\/oeuvre\/le-lion-de-la-feuillee\/"}
Partager
Partager
René Dardel

Le lion de La Feuillée

1831
Présentation de l'oeuvre
La sculpture est située à l’entrée de la roseraie du Jardin botanique de Montréal, au centre d’une petite place aménagée de pierres plates et de végétaux. Il s’agit d’une ronde-bosse de fonte industrielle, peinte en vert, représentant un lion couché, les pattes antérieures droites. Elle repose sur un socle, de configuration irrégulière, fait de pierre calcaire grise.

Le lion, emblème de la Ville de Lyon, est un symbole de noblesse, de force, de résistance et de courage. Alors que le nom même de la Ville de Lyon est évocateur du grand félin, en 1269, avec l’appui du roi de France Louis Vlll le Lion, les bourgeois lyonnais se révoltent contre les ecclésiastiques au cri de « Avant ! Avant ! Lion le melhor ! » Ce cri de ralliement constitue depuis la devise de Lyon.

L’œuvre, initialement composante d’un groupe de quatre lions, a été conçue en 1831 pour ornementer le pont de La Feuillée, qui enjambe la Saône au cœur de Lyon. Au siècle suivant, elle fut déplacée au Service des eaux de Lyon, puis à l’entrée du stade de Gerland, à Lyon, pour finalement être transportée vers Montréal en 1992.
Événements associés
L’œuvre a été offerte par la Ville de Lyon, à l’occasion du 350e anniversaire de la fondation de Montréal. Le don a été officialisé par M. Jacques Audot, à l'ouverture à Montréal des entretiens Jacques-Cartier, en octobre 1992. Depuis 1989, les villes de Lyon et de Montréal jouissent d’un protocole d'échange et de coopération.
René Dardel
Architecte de la Ville de Lyon, René Dardel (1796-1871) a eu une production architecturale abondante au cours du XlXe siècle. Parmi ses réalisations les plus importantes, on trouve le palais de la Bourse et du Commerce de Lyon, inauguré en 1860 par Napoléon lll. René Dardel est également l’auteur des plans de l’église Sainte-Blandine et de la fontaine Saint-Jean, toutes deux situées à Lyon.
Détails
Variation du titre
Le lion de Lyon
Catégorie
Beaux-arts
Sous-catégorie
Sculpture
Nom de la collection
Art public
Date de fin de production
1831
Mode d'acquisition
Don
Date d'accession
1 January 1992
Technique(s)
Coulée industriel
Matériaux
Fonte
Dimensions générales
210 x 230 x 400 cm
Fabricants
  • Berger, Canisius et Ramay
Le lion de La Feuillée
Arrondissement
Rosemont–La Petite-Patrie
Bâtiment
Jardin botanique
Parc
Jardin botanique
Adresse civique
4101, rue Sherbrooke Est, Montréal, Québec, H1X 2B2