Beaux-arts
Choisir une sous-catégorie

Selectionnez la date de début et de fin de la période désirée

1809
2016

Voir les résultats
Trier
{"title":"Bureau d'Art Public - Ville de Montr\u00e9al | Lieu","thisUrl":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/oeuvre\/lieu\/","body_class":"blog artpublic adapt jsonStored single-artwork query-off ap-no-toolbar","query_hud":null,"alternate_url":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/en\/oeuvre\/lieu\/"}
Partager
Partager
Robert Roussil

Lieu

1990
Présentation de l'oeuvre
Dominant un terrain gazonné du parc Noël-Sud de l’arrondissement Saint-Laurent, Lieu (ou Fleur d’hiver) est une sculpture monumentale de forme modulaire. Ce type de structure, par ailleurs fréquent dans la production de l’artiste depuis les années 1960, réunit ici une soixantaine d’éléments cylindriques et d’éléments horizontaux formant un ensemble de colonnes, dont quatre verticales sont surmontées de tiges courbes rappelant des pétales de fleur.

Le titre de l’œuvre reflète quant à lui la volonté de l’artiste d’imprégner le lieu, de le façonner par la présence de l’art. Pour Roussil, ces « éléments sculpturaux […] traceront le lieu dans lequel les utilisateurs du parc pourront circuler […] tout au cours de l’année, y compris pendant les longs mois d’hiver 1. » – Roussil, 1990

Par ses formes, son matériau et sa monumentalité, cette sculpture rappelle en outre l’Hommage à René Lévesque que Roussil a créé durant la même période. La rencontre de matériaux industriels et de silhouettes organiques provoque dans les deux cas une transformation radicale du paysage dans lequel l’œuvre est présentée.

1.Extrait d’une entrevue réalisée à Montréal par Yves Robillard retranscrite dans le contrat d’exécution.
Événements associés
L’œuvre a été créée à l’occasion de Sculpture : Séduction 90, événement qui a eu lieu du 15 juin au 30 septembre 1990 dans 16 parcs de la Communauté urbaine de Montréal. Organisé par le Conseil de la sculpture du Québec, il avait pour but de présenter « un parcours permanent de sculptures de grand format intégrées à l’environnement de parcs municipaux ».
Robert Roussil
Ancien militaire, Robert Roussil (Montréal 1925 – Tourettes-sur-Loup 2013) reçoit sa formation artistique à l’école d’arts décoratifs et de design du Musée des beaux-arts de Montréal (1945-1946). Depuis, ses sculptures de bois, sphères habitables et structures monumentales à conception modulaire remettent en question, parfois de manière controversée, la fonction des espaces publics et privés.

Roussil a participé à plusieurs symposiums en Yougoslavie, à Montréal et à Grenoble et a réalisé de nombreux projets d’art public d’envergure au Québec et à l’étranger, dont l’aménagement d’un parc de sculptures sur le toit d'une usine d'épuration des eaux usées à Saint-Laurent-du-Var, France.
Présentation de l'oeuvre
Dominant un terrain gazonné du parc Noël-Sud de l’arrondissement Saint-Laurent, Lieu (ou Fleur d’hiver) est une sculpture monumentale de forme modulaire. Ce type de structure, par ailleurs fréquent dans la production de l’artiste depuis les années 1960, réunit ici une soixantaine d’éléments cylindriques et d’éléments horizontaux formant un ensemble de colonnes, dont quatre verticales sont surmontées de tiges courbes rappelant des pétales de fleur.

Le titre de l’œuvre reflète quant à lui la volonté de l’artiste d’imprégner le lieu, de le façonner par la présence de l’art. Pour Roussil, ces « éléments sculpturaux […] traceront le lieu dans lequel les utilisateurs du parc pourront circuler […] tout au cours de l’année, y compris pendant les longs mois d’hiver 1. » – Roussil, 1990

Par ses formes, son matériau et sa monumentalité, cette sculpture rappelle en outre l’Hommage à René Lévesque que Roussil a créé durant la même période. La rencontre de matériaux industriels et de silhouettes organiques provoque dans les deux cas une transformation radicale du paysage dans lequel l’œuvre est présentée.

1.Extrait d’une entrevue réalisée à Montréal par Yves Robillard retranscrite dans le contrat d’exécution.
Événements associés
L’œuvre a été créée à l’occasion de Sculpture : Séduction 90, événement qui a eu lieu du 15 juin au 30 septembre 1990 dans 16 parcs de la Communauté urbaine de Montréal. Organisé par le Conseil de la sculpture du Québec, il avait pour but de présenter « un parcours permanent de sculptures de grand format intégrées à l’environnement de parcs municipaux ».
Robert Roussil
Ancien militaire, Robert Roussil (Montréal 1925 – Tourettes-sur-Loup 2013) reçoit sa formation artistique à l’école d’arts décoratifs et de design du Musée des beaux-arts de Montréal (1945-1946). Depuis, ses sculptures de bois, sphères habitables et structures monumentales à conception modulaire remettent en question, parfois de manière controversée, la fonction des espaces publics et privés.

Roussil a participé à plusieurs symposiums en Yougoslavie, à Montréal et à Grenoble et a réalisé de nombreux projets d’art public d’envergure au Québec et à l’étranger, dont l’aménagement d’un parc de sculptures sur le toit d'une usine d'épuration des eaux usées à Saint-Laurent-du-Var, France.
Détails
Variation du titre
Fleur d'hiver Sans titre
Catégorie
Beaux-arts
Sous-catégorie
Sculpture
Nom de la collection
Art public
Date de fin de production
1990
Mode d'acquisition
Transfert
Date d'accession
12 January 1990
Technique(s)
Moulé; assemblé
Matériaux
Béton armé
Dimensions générales
700 x 914 cm
Lieu
Arrondissement
Saint-Laurent
Parc
Parc Noël-Sud