Beaux-arts
Choisir une sous-catégorie

Selectionnez la date de début et de fin de la période désirée

1809
2016

Voir les résultats
Trier
{"title":"Bureau d'Art Public - Ville de Montr\u00e9al | Bibliotheca Universalis","thisUrl":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/oeuvre\/bibliotheca-universalis\/","body_class":"blog artpublic adapt jsonStored single-artwork query-off ap-no-toolbar","query_hud":null,"alternate_url":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/en\/oeuvre\/bibliotheca-universalis\/"}
Partager
Partager
Nicolas Baier

Bibliotheca Universalis

2006
Présentation de l'oeuvre
L'œuvre est composée de deux éléments photographiques, l'un présenté à l'extérieur de l'édifice et l'autre, à l'intérieur. Néanmoins, les deux éléments peuvent être aperçus depuis la rue. Le panneau signalétique vertical situé à l’extérieur présente des photographies de tranches de livres et d'objets divers. Sur les deux faces du panneau sont imprimées des images différentes. À l'intérieur, le panneau présente un agencement de 17 éléments qui recomposent l'image d'un meuble de rangement insolite. Sur les tablettes apparaissent des livres, des disques compacts, des documents, etc.

Par un jeu de textures et de couleurs, l’œuvre flirte avec l’abstrait, mais l’œil attentif y reconnaît la figure familière du livre. « La présentation de tous les documents par leur tranche, de manière anonyme, secrète, dérobée, pour ainsi dire illisible, amplifie l’effet de mystère. » Pour l’artiste, l’œuvre place le spectateur au cœur de la fonction essentielle du lieu. Elle évoque le plaisir des sens et de l’esprit au contact de ce que contient la bibliothèque.
Événements associés
L’œuvre a été réalisée en vertu de la Politique d'intégration des arts à l'architecture et à l'environnement du gouvernement du Québec, au cours de l’aménagement de la Bibliothèque interculturelle de Côte-des-Neiges.
Nicolas Baier
Titulaire d’un baccalauréat en arts visuels de l’Université Concordia, Nicolas Baier vit et travaille à Montréal. En 2003, le Musée d’art contemporain de Montréal lui consacre une exposition individuelle intitulée Scènes de genre. À l’occasion du cinquantième anniversaire de la Place Ville Marie, en 2012, il réalise Autoportrait. L’œuvre reproduisant en nickel une salle de réunion est installée sous un cube de verre sur l’esplanade de la tour conçue par Ieoh Ming Pie. Les œuvres de Baier font partie de nombreuses collections privées et publiques, dont celles du Musée d’art contemporain de Montréal, du Musée des beaux-arts du Québec et du Musée canadien de la photographie contemporaine.
Prix et distinctions
  • Sobey Art Award, 2004
  • lauréat/lauréate, Prix Pierre-Ayot, 2000
Présentation de l'oeuvre
L'œuvre est composée de deux éléments photographiques, l'un présenté à l'extérieur de l'édifice et l'autre, à l'intérieur. Néanmoins, les deux éléments peuvent être aperçus depuis la rue. Le panneau signalétique vertical situé à l’extérieur présente des photographies de tranches de livres et d'objets divers. Sur les deux faces du panneau sont imprimées des images différentes. À l'intérieur, le panneau présente un agencement de 17 éléments qui recomposent l'image d'un meuble de rangement insolite. Sur les tablettes apparaissent des livres, des disques compacts, des documents, etc.

Par un jeu de textures et de couleurs, l’œuvre flirte avec l’abstrait, mais l’œil attentif y reconnaît la figure familière du livre. « La présentation de tous les documents par leur tranche, de manière anonyme, secrète, dérobée, pour ainsi dire illisible, amplifie l’effet de mystère. » Pour l’artiste, l’œuvre place le spectateur au cœur de la fonction essentielle du lieu. Elle évoque le plaisir des sens et de l’esprit au contact de ce que contient la bibliothèque.
Événements associés
L’œuvre a été réalisée en vertu de la Politique d'intégration des arts à l'architecture et à l'environnement du gouvernement du Québec, au cours de l’aménagement de la Bibliothèque interculturelle de Côte-des-Neiges.
Nicolas Baier
Titulaire d’un baccalauréat en arts visuels de l’Université Concordia, Nicolas Baier vit et travaille à Montréal. En 2003, le Musée d’art contemporain de Montréal lui consacre une exposition individuelle intitulée Scènes de genre. À l’occasion du cinquantième anniversaire de la Place Ville Marie, en 2012, il réalise Autoportrait. L’œuvre reproduisant en nickel une salle de réunion est installée sous un cube de verre sur l’esplanade de la tour conçue par Ieoh Ming Pie. Les œuvres de Baier font partie de nombreuses collections privées et publiques, dont celles du Musée d’art contemporain de Montréal, du Musée des beaux-arts du Québec et du Musée canadien de la photographie contemporaine.
Prix et distinctions
  • Sobey Art Award, 2004
  • lauréat/lauréate, Prix Pierre-Ayot, 2000
Détails
Catégorie
Beaux-arts
Sous-catégorie
Photographie
Nom de la collection
Intégration à l'architecture
Date de fin de production
2006
Mode d'acquisition
Commande publique de la Ville de Montréal (Concours sur invitation)
Date d'accession
10 January 2006
Technique(s)
Impression
Matériaux
Verre, plexiglas
Bibliotheca Universalis
Arrondissement
Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce
Bâtiment
Bibliothèque interculturelle de Côte-des-Neiges
Adresse civique
6767, chemin de la Côte-des-Neiges, Montréal (Québec) H3S 2T6