Beaux-arts
Choisir une sous-catégorie

Selectionnez la date de début et de fin de la période désirée

1809
2016

Voir les résultats
Trier
{"title":"Bureau d'Art Public - Ville de Montr\u00e9al | Fontaine de vie","thisUrl":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/oeuvre\/fontaine-de-vie\/","body_class":"blog artpublic adapt jsonStored single-artwork query-off ap-no-toolbar","query_hud":null,"alternate_url":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/en\/oeuvre\/fontaine-de-vie\/"}
Partager
Partager
Pierre-Gilles Dubois

Fontaine de vie

1977
Présentation de l'oeuvre
L’œuvre est présentée sur la place de l’Hôtel-de-Ville, dans l’arrondissement de Lachine. Sculptées dans l'anorthosite bleue de Norvège, quatre grandes figures féminines sont disposées au centre d'un bassin circulaire. Regardant dans des directions opposées, elles symbolisent le feu, l'air, l'eau et la terre.

La figure humaine, et plus particulièrement féminine, occupe une place privilégiée dans la production artistique de l’artiste. Influencé par la théorie des archétypes de Carl G. Jung, Dubois a opté tout au long de sa carrière pour la réalisation d’œuvres figuratives, mais néanmoins oniriques.
Événements associés
L’œuvre est commandée par la Ville de Lachine, en 1975, spécifiquement pour la place de l’Hôtel-de-Ville. Son inauguration a lieu le 24 juin 1977.
Pierre-Gilles Dubois
Pierre-Gilles Dubois naît à Lachine, le 4 mai 1938. Il poursuit d’abord des études à l’École des beaux-arts de Montréal (1955-1960), puis complète sa formation par un diplôme en psychopédagogie. Après avoir été professeur d’éducation par l’art à l’Université de Montréal, il décide, au début des années 1970, de se consacrer uniquement à la peinture et à la sculpture. Dès lors, il expose régulièrement au Québec et en France. Pour la salle du conseil de l’arrondissement de Lachine, il réalise une œuvre murale relatant l’histoire de Lachine. Il décède à Saint-Hyacinthe en 1995.
Prix et distinctions
  • Nommé citoyen d'honneur de la Ville de Lachine, 1977
Présentation de l'oeuvre
L’œuvre est présentée sur la place de l’Hôtel-de-Ville, dans l’arrondissement de Lachine. Sculptées dans l'anorthosite bleue de Norvège, quatre grandes figures féminines sont disposées au centre d'un bassin circulaire. Regardant dans des directions opposées, elles symbolisent le feu, l'air, l'eau et la terre.

La figure humaine, et plus particulièrement féminine, occupe une place privilégiée dans la production artistique de l’artiste. Influencé par la théorie des archétypes de Carl G. Jung, Dubois a opté tout au long de sa carrière pour la réalisation d’œuvres figuratives, mais néanmoins oniriques.
Événements associés
L’œuvre est commandée par la Ville de Lachine, en 1975, spécifiquement pour la place de l’Hôtel-de-Ville. Son inauguration a lieu le 24 juin 1977.
Pierre-Gilles Dubois
Pierre-Gilles Dubois naît à Lachine, le 4 mai 1938. Il poursuit d’abord des études à l’École des beaux-arts de Montréal (1955-1960), puis complète sa formation par un diplôme en psychopédagogie. Après avoir été professeur d’éducation par l’art à l’Université de Montréal, il décide, au début des années 1970, de se consacrer uniquement à la peinture et à la sculpture. Dès lors, il expose régulièrement au Québec et en France. Pour la salle du conseil de l’arrondissement de Lachine, il réalise une œuvre murale relatant l’histoire de Lachine. Il décède à Saint-Hyacinthe en 1995.
Prix et distinctions
  • Nommé citoyen d'honneur de la Ville de Lachine, 1977
Détails
Variation du titre
Les baigneuses
Catégorie
Beaux-arts
Sous-catégorie
Sculpture
Nom de la collection
Art public
Date de fin de production
1977
Mode d'acquisition
Transfert
Date d'accession
1 January 2002
Technique(s)
Sculpté
Matériaux
Anorthosite
Dimensions générales
370 x 550 cm
Fontaine de vie
Arrondissement
Lachine
Parc
Place de l'hôtel de ville
Adresse civique
1800, boul Saint-Joseph, Lachine, QC H8S 2N4