Beaux-arts
Choisir une sous-catégorie

Selectionnez la date de début et de fin de la période désirée

1809
2016

Voir les résultats
Trier
{"title":"Bureau d'Art Public - Ville de Montr\u00e9al | Justice et paix","thisUrl":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/oeuvre\/justice-et-paix\/","body_class":"blog artpublic adapt jsonStored single-artwork query-off ap-no-toolbar","query_hud":null,"alternate_url":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/en\/oeuvre\/justice-et-paix\/"}
Partager
Partager
Armand Vaillancourt

Justice et paix

1986
Présentation de l'oeuvre
Installée au parc Saint-Léonard près de la bibliothèque, l’œuvre d’Armand Vaillancourt est composée de deux masses de calcite sur lesquelles sont adossées autant d’échelles d’acier. Les deux pierres sont porteuses d’un message. Sur l’une sont gravées les portées musicales et les paroles de deux vers de la chanson de Raymond Lévesque Quand les hommes vivront d’amour. Sur l’autre se trouve une phrase en italien, « Noi siamo con voi », qui signifie « Nous sommes avec vous ».

Les minéraux ponctués d’empreintes de main rappellent le contexte communautaire dans lequel l’œuvre a été créée, alors que les échelles suggèrent une appropriation, même physique, de l’œuvre par les citoyens. Le titre, Justice et paix, fait référence, au projet social et politique dans lequel s’inscrit l’œuvre.

À cet égard, les paroles de Lévesque rejoignent la conception de l’art de l’artiste qui est porté par l’engagement et le désir de construire un monde meilleur : « Je rêve d’agir au sein d’une société qui produit un bien nécessaire, essentiel à la vie, une société qui produit des idées qui font réfléchir. La forme que peut prendre l’art n’est que le prétexte à “charrier” les idées. L’image qui en ressort peut inciter les gens à l’éveil, à la révolte […]1 »

1: Armand Vaillancourt, cité dans Zone Art, en ligne :
http://www.zone-art.ca/artiste-prestige/armand-vaillancourt
Événements associés
L’œuvre Justice et paix a été réalisée durant les Quinze jours d’arts visuels à Saint-Léonard, un événement tenu en septembre 1986, dont le thème était « Des mots pour créer ». Quelque 10 artistes professionnels de 4 disciplines ont alors été invités à s’inspirer d’un texte afin de créer une œuvre d’art devant le public. L’objectif était de « favoriser l’accès à l’art pour tous et de le rendre présent dans la vie de tous les jours 1 » en pourvoyant les espaces publics de Saint-Léonard de nouvelles créations. 1: Quinze jours d'arts visuels à Saint-Léonard, Le Journal de Saint-Léonard, 3 septembre 1986, p. 8.
Armand Vaillancourt
Né à Black Lake, cet artiste québécois formé à l’Université d’Ottawa et à l’École des beaux-arts de Montréal dans les années 1950 est reconnu pour avoir chamboulé des traditions bien ancrées au Québec, notamment par le biais de son engagement politique et de son travail sculptural.

Sa carrière longue et prolifique a été ponctuée de projets d’envergure dans l’espace public, notamment : L'humain, sculpture commandée par l'École des arts et métiers d'Asbestos (1963), Québec libre ! sculpture-fontaine de l’Embarcadero de San Francisco (1971), de même que Justice ! œuvre contre l’apartheid réalisée pour le Palais de justice de Québec (1983).
Prix et distinctions
  • Chevalier, Ordre national du Québec, 2004
  • Artiste pour la Paix, Artistes pour la Paix, 1994
  • prix Paul-Émile-Borduas, 1993
  • 1961-1963, premier prix, Salon du Printemps, Musée des beaux-arts de Montréal, 1961
  • prix de la jeune sculpture canadienne, 1959
  • premier prix, Hadassah, Montréal (aussi en 1959, 1962, 1966), 1958
Détails
Catégorie
Beaux-arts
Sous-catégorie
Sculpture
Nom de la collection
Art public
Date de fin de production
1986
Mode d'acquisition
Transfert
Date d'accession
1 January 1986
Technique(s)
Taillé; sculpté; gravé; peint
Matériaux
Calcite; acier; peinture
Dimensions générales
360 x 300 x 570 cm
Justice et paix
Arrondissement
Saint-Léonard
Parc
Parc Saint-Léonard