Beaux-arts
Choisir une sous-catégorie

Selectionnez la date de début et de fin de la période désirée

1809
2016

Voir les résultats
Trier
{"title":"Bureau d'Art Public - Ville de Montr\u00e9al | Trait d'union","thisUrl":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/oeuvre\/trait-dunion\/","body_class":"blog artpublic adapt jsonStored single-artwork query-off ap-no-toolbar","query_hud":null,"alternate_url":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/en\/oeuvre\/trait-dunion\/"}
Partager
Partager
Michel Goulet

Trait d'union

1984
Présentation de l'oeuvre
Trait d’union est une sculpture-fontaine créée par Michel Goulet pour orner l’entrée de la bibliothèque de Saint-Léonard située à proximité de la marie d’arrondissement. Par son emplacement, elle crée un lien entre les deux institutions. Elle est composée de 12 colonnes érigées par paires sur un seul axe. Au faîte de ces colonnes de différentes hauteurs sont installées diverses compositions de maçonnerie. Sur les quatre plus hautes, une structure métallique complexe, d’où un filet d’eau s’écoule et se déverse dans des bassins de béton et de pierre, forme une sorte de dolmen.

Ces éléments d’inspiration archéologique évoquent les vestiges des temps anciens. Ils témoignent, sous forme de traces architecturales inventées, de ces civilisations qui nous précèdent et nous inspirent.

Comme son titre l’indique, il faut concevoir cette sculpture comme le lien qui unit les deux édifices publics érigés sur le site et leurs fonctions. « Ce trait d’union est placé à mi-chemin entre la bibliothèque, somme des connaissances humaines à partager, et l’hôtel de ville, gardien des droits individuels et collectifs dans une société organisée . » L’œuvre, qui constitue l’un des premiers projets d’art public de l’artiste, se présente ainsi autant comme un rappel de l’héritage de la culture occidentale que comme une manière de la poursuivre à travers la création.
Événements associés
L’œuvre a été conçue et installée en vertu du Programme d’intégration des arts à l'architecture et à l'environnement du gouvernement du Québec, au moment de la construction de la bibliothèque de Saint-Léonard en 1983.
Michel Goulet
Né à Asbestos en 1944, Michel Goulet a reçu sa formation d’artiste à l’Université du
Québec à Montréal. Plusieurs de ses projets d’envergure prennent la forme de chaises-poèmes ancrées dans le sol de places publiques, comme celles installées temporairement à New York, à l’entrée sud-est de Central Park (1990), ou celles qui ornent la place de la Gare à Québec (2008). Cet objet a également été exploré par l’artiste lorsqu’il a représenté le Canada à la Biennale de Venise en 1988. On peut aussi voir ses œuvres d’art public à Toronto, à Lyon et à Paris.

Son travail a fait l’objet d’une rétrospective au Musée d’art contemporain de Montréal en 2004.
Prix et distinctions
  • Ordre national du Canada, 2012
  • Docteur d'honneur, Université de Sherbrooke, 2010
  • Membre de l'Académie royale des arts du Canada, 2009
  • Prix du Gouverneur général en arts visuels et en arts médiatiques , Conseil des Arts du Canada, 2008
  • Prix Paul-Émile Borduas, 1990
Détails
Catégorie
Beaux-arts
Sous-catégorie
Sculpture
Nom de la collection
Art public
Date de fin de production
1984
Mode d'acquisition
Transfert
Date d'accession
1 janvier 1983
Technique(s)
Ancré; boulonné; collé
Matériaux
Béton; pierre; acier inoxydable; eau.
Dimensions générales
265 x 275 x 1800 cm
Fabricants
  • Cousineau, Daniel
Trait d'union
Arrondissement
Saint-Léonard
Bâtiment
Bibliothèque Saint-Léonard
Adresse civique
8400, boulevard Lacordaire Saint-Léonard (Québec) H1R 3B1