Beaux-arts
Choisir une sous-catégorie

Selectionnez la date de début et de fin de la période désirée

1809
2016

Voir les résultats
Trier
{"title":"Bureau d'Art Public - Ville de Montr\u00e9al | La pierre et le feu","thisUrl":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/oeuvre\/la-pierre-et-le-feu\/","body_class":"blog artpublic adapt jsonStored single-artwork query-off ap-no-toolbar","query_hud":null,"alternate_url":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/en\/oeuvre\/la-pierre-et-le-feu\/"}
Partager
Partager
Jean-Pierre Morin

La pierre et le feu

1985
Présentation de l'oeuvre
Le langage de l'œuvre de Jean-Pierre Morin s'est d'abord inspiré de la forme de l'ogive, du silex, de pointes et de projectiles. Puis, se sont ajoutées à son répertoire des formes naturelles aux extrémités effilées : flammes, feuilles végétales, éclairs foudroyants, étoiles. Dans l'œuvre La pierre et le feu, les arêtes sont précises et se découpent dans l'espace tel un graffiti évoquant l'énergie et la force du feu. Des phénomènes brusques et instables, des éléments fragiles acquièrent dans les sculptures de Morin une échelle, un poids, une présence et une durée inhabituelle. Les rapports de force naturelle sont renversés.

Discutant de cette œuvre, Morin parle de la course de certains corps célestes. L'instant où la matière se consume pourrait être celui où un fragment d'astéroïde s'enflamme en entrant dans l'atmosphère de la terre. Morin a par ailleurs déjà indiqué qu'enfant, il était fasciné par l'incandescence du métal et par les étincelles qui fusaient sous le marteau du forgeron de son village natal.
Événements associés
L’œuvre a été créée pour le premier Symposium de sculpture, « Lachine, carrefour de l’art et de l’industrie », à l’été 1985. Organisé par la Société de diffusion internationale et de placement sur œuvres d’art (Sodip-Art), l’événement a rassemblé huit sculpteurs qui ont réalisé sur place autant de sculptures monumentales sous le regard du public.
Jean-Pierre Morin
Né à Saint-Anselme, Jean-Pierre Morin vit et travaille à Québec. Il détient un diplôme de maîtrise en arts plastiques (concentration sculpture) de l’Université Concordia et a enseigné les arts visuels au niveau collégial et universitaire. En 2000, il voyait son travail en montre au Musée d'art contemporain de Montréal, dans l’exposition Œuvres Phares. De plus, il a été le lauréat du concours pour une œuvre d’art destinée à la Grande Bibliothèque de Montréal. À cette occasion, il a réalisé la sculpture Espace fractal, qui se trouve à l’entrée principale du bâtiment. Morin compte à son actif une vingtaine d’œuvres d’art public, dont Monument pour une feuille (1991), au siège social de la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ), à Québec, et Convergence (1997), au Centre des congrès de Québec.
Prix et distinctions
  • Prix de la Fondation Monique et Robert Parizeau, 2007
  • Prix de la Fondation Monique et Robert Parizeau, 2009
  • Prix reconnaissance Videre, 2003
Détails
Catégorie
Beaux-arts
Sous-catégorie
Sculpture
Nom de la collection
Art public
Date de fin de production
1985
Mode d'acquisition
Transfert
Date d'accession
1 janvier 1985
Technique(s)
Découpé; soudé; boulonné; peint
Matériaux
Acier
Dimensions générales
304 x 122 x 400 cm
Fabricants
  • Morin, Jean-Pierre
La pierre et le feu
Arrondissement
Lachine
Parc
Parc René-Lévesque