Beaux-arts
Choisir une sous-catégorie

Selectionnez la date de début et de fin de la période désirée

1809
2016

Voir les résultats
Trier
{"title":"Bureau d'Art Public - Ville de Montr\u00e9al | Les dos blancs","thisUrl":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/oeuvre\/les-dos-blancs\/","body_class":"blog artpublic adapt jsonStored single-artwork query-off ap-no-toolbar","query_hud":null,"alternate_url":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/en\/oeuvre\/les-dos-blancs\/"}
Partager
Partager
Dominique Valade

Les dos blancs

1990
Présentation de l'oeuvre
Située au parc Caron, l’œuvre « se présente comme un lieu à caractère intime, à l’image de l’aspect général du parc ». Il s’agit d’un assemblage sculptural dont les divers éléments sont disposés sur une plate-forme. Une plaque métallique dressée à la verticale, dans laquelle est découpée une silhouette, permet de pénétrer sur la plate-forme. Sur cette dernière sont déposées une succession de plaques d'aluminium et de granit ainsi que des pierres de dimensions diverses. Deux d'entre elles, plus grosses et de couleur blanche, suggèrent des « silhouettes humaines recourbées ».

L’œuvre fait référence à l’histoire de Ville Saint-Laurent. Les grosses pierres blanches évoquent, selon l'artiste, « les premiers habitants de Saint-Laurent inclinés sur leur bêche et vêtus d'une peau de mouton ». À l'autre extrémité de la plate-forme, répondant à la présence d’un verger à proximité du site, une plaque de métal découpée et placée à la verticale reproduit la silhouette d'un cueilleur perché sur une échelle.
Événements associés
L’œuvre a été créée à l’occasion de Sculpture : Séduction 90, événement qui a eu lieu du 15 juin au 30 septembre 1990 dans 16 parcs de la Communauté urbaine de Montréal. Organisé par le Conseil de la sculpture du Québec, il avait pour but de présenter « un parcours permanent de sculptures de grand format intégrées à l’environnement de parcs municipaux ».
Dominique Valade
Dominique Valade détient une maîtrise en arts plastiques et un doctorat en études et pratiques des arts de l’Université du Québec à Montréal. Elle a participé à plusieurs événements publics d’envergure tels que City Shapes, dans le contexte de l’exposition universelle de Vancouver en 1986, et le Symposium de la jeune peinture au Canada, au Centre d’art de Baie-Saint-Paul en 1987. Valade est reconnue pour sa pratique en peinture et en sculpture, et ses œuvres font partie des collections du Musée du Bas-Saint-Laurent, du Musée de Sherbrooke, de la Galerie de l’UQAM et de la Edmonton Art Gallery.
Présentation de l'oeuvre
Située au parc Caron, l’œuvre « se présente comme un lieu à caractère intime, à l’image de l’aspect général du parc ». Il s’agit d’un assemblage sculptural dont les divers éléments sont disposés sur une plate-forme. Une plaque métallique dressée à la verticale, dans laquelle est découpée une silhouette, permet de pénétrer sur la plate-forme. Sur cette dernière sont déposées une succession de plaques d'aluminium et de granit ainsi que des pierres de dimensions diverses. Deux d'entre elles, plus grosses et de couleur blanche, suggèrent des « silhouettes humaines recourbées ».

L’œuvre fait référence à l’histoire de Ville Saint-Laurent. Les grosses pierres blanches évoquent, selon l'artiste, « les premiers habitants de Saint-Laurent inclinés sur leur bêche et vêtus d'une peau de mouton ». À l'autre extrémité de la plate-forme, répondant à la présence d’un verger à proximité du site, une plaque de métal découpée et placée à la verticale reproduit la silhouette d'un cueilleur perché sur une échelle.
Événements associés
L’œuvre a été créée à l’occasion de Sculpture : Séduction 90, événement qui a eu lieu du 15 juin au 30 septembre 1990 dans 16 parcs de la Communauté urbaine de Montréal. Organisé par le Conseil de la sculpture du Québec, il avait pour but de présenter « un parcours permanent de sculptures de grand format intégrées à l’environnement de parcs municipaux ».
Dominique Valade
Dominique Valade détient une maîtrise en arts plastiques et un doctorat en études et pratiques des arts de l’Université du Québec à Montréal. Elle a participé à plusieurs événements publics d’envergure tels que City Shapes, dans le contexte de l’exposition universelle de Vancouver en 1986, et le Symposium de la jeune peinture au Canada, au Centre d’art de Baie-Saint-Paul en 1987. Valade est reconnue pour sa pratique en peinture et en sculpture, et ses œuvres font partie des collections du Musée du Bas-Saint-Laurent, du Musée de Sherbrooke, de la Galerie de l’UQAM et de la Edmonton Art Gallery.
Détails
Catégorie
Beaux-arts
Sous-catégorie
Installation
Nom de la collection
Art public
Date de fin de production
1990
Mode d'acquisition
Transfert
Technique(s)
Techniques multiples
Matériaux
Calcaire; granit; aluminium; ciment
Dimensions générales
251 x 350 x 930 cm
Les dos blancs
Arrondissement
Saint-Laurent
Parc
Parc Caron