Beaux-arts
Choisir une sous-catégorie

Selectionnez la date de début et de fin de la période désirée

1809
2016

Voir les résultats
Trier
{"title":"Bureau d'Art Public - Ville de Montr\u00e9al | Ob\u00e9lisque oblique","thisUrl":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/oeuvre\/obelisque-oblique\/","body_class":"blog artpublic adapt jsonStored single-artwork query-off ap-no-toolbar","query_hud":null,"alternate_url":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/en\/oeuvre\/obelisque-oblique\/"}
Partager
Partager
Henri-Georges Adam

Obélisque oblique

1967
Présentation de l'oeuvre
L'œuvre a été légèrement déplacée de son site original au moment de la transformation de l'ancien pavillon de la France en casino. Elle est une expression contemporaine de l'obélisque. Elle reprend la forme quadrangulaire surmontée d'une pointe. À la place des inscriptions qui figurent habituellement sur les obélisques, on retrouve quatre formes vides et profilées qui sont enfilées dans le cône, le tout en acier inoxydable. Ces quatre formes en pointe tendent vers des directions différentes et, tels des panneaux indicateurs à la croisée des chemins, réfèrent au destin de l'homme sollicité de toutes parts. L'œuvre témoigne de l'ensemble des préoccupations et des événements qui ont marqué les artistes de la génération d'Adam : d'une part, l'industrialisation et la machine et, d'autre part, les deux grandes guerres. Elle traduit la recherche d'un langage nouveau qui correspond au contexte de la modernité.
Événements associés
Œuvre présentée à l'extérieur du pavillon de la France à l'Exposition universelle de 1967.
Henri-Georges Adam
Henri-Georges Adam est né le 14 janvier 1904, à Paris. Il pratique d'abord la gravure et évolue dans les cercles surréalistes. Il aborde la sculpture à partir de 1942 et réalise l’année suivante sa première sculpture importante, Le Gisant. En 1947, il expérimente la tapisserie. Plusieurs expositions importantes se succèdent : Kunsthalle de Berne en 1948, Biennale de Venise en 1950, Triennale de Milan en 1951, Biennale de Sao Paulo en 1953, Stedelijk Museum d'Amsterdam en 1955 et Documenta de Kassel en 1959. Il reçoit des commandes importantes de grandes tapisseries pour l'ambassade de France à Washington en 1957, le Palais de l'UNESCO en 1958 et l'agence Air France à New York en 1961. Le Musée national d'art moderne de Paris lui consacre une grande exposition en 1966. Il présente trois œuvres à l'Exposition universelle de 1967. Il meurt le 27 août 1967, à Clarté, en Bretagne.
Prix et distinctions
  • Prix Blumenthal (gravure), 1938
  • Prix de la gravure à la Biennale de sao Paulo, 1953
  • Grand Prix International de gravure de Ljubljana, 1957
  • Chevalier de la Légion d'honneur, 1958
  • Chevalier de l'Ordre National du mérite, 1964
  • Commandeur de l'Ordre des arts et des lettres, 1965
Détails
Catégorie
Beaux-arts
Sous-catégorie
Sculpture
Nom de la collection
Art public
Date de fin de production
1967
Mode d'acquisition
Autre
Technique(s)
Pliées; soudées; boulonnées
Matériaux
Acier inoxydable
Dimensions générales
546 x 160 x 190
Obélisque oblique
Arrondissement
Ville-Marie
Bâtiment
Casino de Montréal
Parc
Parc Jean-Drapeau, Île Notre-Dame
Adresse civique
1 Avenue du Casino, Montréal, QC H3C 4W7