Beaux-arts
Choisir une sous-catégorie

Selectionnez la date de début et de fin de la période désirée

1809
2016

Voir les résultats
Trier
{"title":"Bureau d'Art Public - Ville de Montr\u00e9al | Fontaine du square Saint-Louis","thisUrl":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/oeuvre\/fontaine-du-square-saint-louis\/","body_class":"blog artpublic adapt jsonStored single-artwork query-off ap-no-toolbar","query_hud":null,"alternate_url":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/en\/oeuvre\/fontaine-du-square-saint-louis\/"}
Partager
Partager
J.L. Mott

Fontaine du square Saint-Louis

1849
Présentation de l'oeuvre
La fontaine en fonte de fer est située au square Saint-Louis, entre la rue Saint-Denis et l’avenue Laval, au centre d’un grand bassin peint. Il s’agit d’une fontaine jaillissante à deux bassins superposés. La colonne la plus basse, qui supporte le grand bassin, et la colonne au-dessus, qui supporte le petit bassin, sont décorées de feuilles d’acanthe, dont certaines sont stylisées. La fontaine comprend également un socle.

Commandé par catalogue, ce type de fontaine avait la particularité de laisser l’acheteur choisir les divers morceaux qui étaient ensuite assemblés pour finalement constituer une composition personnalisée. Deux exemplaires de ces éléments patrimoniaux font partie de la collection d’œuvres d’art public de la Ville de Montréal : la fontaine du square Sir-George-Étienne-Cartier et la fontaine du square Saint-Louis.

La fonderie J. L. Mott Iron Works est constituée à New York, en 1828, par Jordan L. Mott. Son catalogue comprend tout autant des fours et des pièces pour la plomberie domestique, que des éléments structuraux et ornementaux pour des fontaines publiques. En 1876, à l’Exposition universelle de Philadelphie, la fonderie expose une fontaine en fonte haute de 7,5 m. Son bassin de plus de 3 m de diamètre est alors reconnu comme le plus large bassin en fonte des États-Unis.
Événements associés
À compter de 1850, la fontaine est présentée dans la partie est du square Viger. Elle est alors connue comme la fontaine Lacroix du square Viger. En 1931, le prolongement de la rue Berri entraîne la relocalisation de la fontaine sur son emplacement actuel, le square Saint-Louis. Au milieu du XIXe siècle, ce site a accueilli le premier réservoir d’eau de la Ville de Montréal dans ce secteur, appelé réservoir de la Côte-à-Baron ou réservoir Jean-Baptiste.
J.L. Mott
Présentation de l'oeuvre
La fontaine en fonte de fer est située au square Saint-Louis, entre la rue Saint-Denis et l’avenue Laval, au centre d’un grand bassin peint. Il s’agit d’une fontaine jaillissante à deux bassins superposés. La colonne la plus basse, qui supporte le grand bassin, et la colonne au-dessus, qui supporte le petit bassin, sont décorées de feuilles d’acanthe, dont certaines sont stylisées. La fontaine comprend également un socle.

Commandé par catalogue, ce type de fontaine avait la particularité de laisser l’acheteur choisir les divers morceaux qui étaient ensuite assemblés pour finalement constituer une composition personnalisée. Deux exemplaires de ces éléments patrimoniaux font partie de la collection d’œuvres d’art public de la Ville de Montréal : la fontaine du square Sir-George-Étienne-Cartier et la fontaine du square Saint-Louis.

La fonderie J. L. Mott Iron Works est constituée à New York, en 1828, par Jordan L. Mott. Son catalogue comprend tout autant des fours et des pièces pour la plomberie domestique, que des éléments structuraux et ornementaux pour des fontaines publiques. En 1876, à l’Exposition universelle de Philadelphie, la fonderie expose une fontaine en fonte haute de 7,5 m. Son bassin de plus de 3 m de diamètre est alors reconnu comme le plus large bassin en fonte des États-Unis.
Événements associés
À compter de 1850, la fontaine est présentée dans la partie est du square Viger. Elle est alors connue comme la fontaine Lacroix du square Viger. En 1931, le prolongement de la rue Berri entraîne la relocalisation de la fontaine sur son emplacement actuel, le square Saint-Louis. Au milieu du XIXe siècle, ce site a accueilli le premier réservoir d’eau de la Ville de Montréal dans ce secteur, appelé réservoir de la Côte-à-Baron ou réservoir Jean-Baptiste.
J.L. Mott
Détails
Variation du titre
Fontaine Lacroix du square Viger
Catégorie
Beaux-arts
Sous-catégorie
Sculpture
Nom de la collection
Art public
Date de fin de production
1849
Mode d'acquisition
Achat
Matériaux
Fonte
Dimensions générales
457 x 240 cm
Fabricants
  • Mott, J.L. / Iron Works
Fontaine du square Saint-Louis
Arrondissement
Le Plateau-Mont-Royal
Parc
Square Saint-Louis