Beaux-arts
Choisir une sous-catégorie

Selectionnez la date de début et de fin de la période désirée

1809
2016

Voir les résultats
Trier
{"title":"Bureau d'Art Public - Ville de Montr\u00e9al | Les sports","thisUrl":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/oeuvre\/les-sports\/","body_class":"blog artpublic adapt jsonStored single-artwork query-off ap-no-toolbar","query_hud":null,"alternate_url":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/en\/oeuvre\/les-sports\/"}
Partager
Partager
Mario Merola

Les sports

1960
Présentation de l'oeuvre
Située à l’entrée nord de l’aréna Maurice-Richard, l’œuvre surplombe la billetterie ainsi que deux escaliers qui mènent à la patinoire. Elle se compose de cinq mosaïques en verre brisé. Sur chaque section de cette frise murale figurent des activités sportives différentes, de la natation au saut à la perche, en passant par le hockey ou les poids et haltères.

Les cinq mosaïques se composent de lignes de force qui structurent l’espace pictural en une rythmique accentuée par le choix de couleurs vives. Ce jeu de rythmes caractérise la pratique de l’artiste. Si la figuration ici présente est inhabituelle dans les murales de Merola, le style de l’abstraction géométrique rappelle toutefois ses implications dans le développement de l’art moderne. Au cours de son cheminement artistique subséquent, il réalisera notamment des murales abstraites composées de modules géométriques sculptés, de sorte à s’inscrire dans la tradition du bas-relief.
Événements associés
L’œuvre a été intégrée à l’architecture de l’aréna Maurice-Richard au cours de sa construction en 1960.
Mario Merola
Né en 1931, Mario Merola étudie à l’École des beaux-arts de Montréal de 1946 à 1952, où il s’intéresse à la décoration auprès du peintre Maurice Raymond. En 1952, il se déplace en France pour y suivre un cours de scénographie à l’École supérieure des arts décoratifs de Paris. Il fréquente ensuite l’atelier Place des arts avant d’être engagé comme dessinateur de costumes à Radio-Canada. À partir de 1957, Merola réalise de nombreuses murales intégrées à l’architecture – dont celle du pavillon canadien de l’Exposition universelle de Bruxelles ou encore celles des stations de métro Sherbrooke et Charlevoix –, en plus de lutter pour la reconnaissance professionnelle des artistes.
Prix et distinctions
  • Académie Royale du Canada, 1977
  • Premier prix, Concours national pour l'exécution d'une murale au Pavillon du Canada à l'Exposition Universelle de Bruxelles., 1957
  • Boursier du Gouvernement français, études à l'École Supérieure des Arts décoratifs de Paris., 1952
Détails
Variation du titre
Murale (mosaïque)
Catégorie
Beaux-arts
Sous-catégorie
Techniques mixtes
Nom de la collection
Intégration à l'architecture
Date de fin de production
1960
Mode d'acquisition
Intégration des arts à l'architecture
Date d'accession
23 October 1959
Technique(s)
Assemblage
Matériaux
Céramique; verre
Dimensions générales
84 x 2261 x 2,5 cm
Fabricants
  • Emacora, Edward / Macor Tile et Terrazzo
Les sports
Arrondissement
Mercier–Hochelaga-Maisonneuve
Bâtiment
Aréna Maurice-Richard
Adresse civique
2800 Rue Viau, Montréal, QC H1V 3J3