Beaux-arts
Choisir une sous-catégorie

Selectionnez la date de début et de fin de la période désirée

1809
2016

Voir les résultats
Trier
{"title":"Bureau d'Art Public - Ville de Montr\u00e9al | Monument au fr\u00e8re Andr\u00e9","thisUrl":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/oeuvre\/monument-au-frere-andre\/","body_class":"blog artpublic adapt jsonStored single-artwork query-off ap-no-toolbar","query_hud":null,"alternate_url":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/en\/oeuvre\/monument-au-frere-andre\/"}
Partager
Partager
Émile Brunet

Monument au frère André

1986
Présentation de l'oeuvre
Cette réplique de la sculpture du frère André, située à côté de la chapelle éponyme, sur le terrain de l’oratoire Saint-Joseph, est inaugurée le 2 novembre 1986 en présence du maire Jean Drapeau. Coulée à Londres par les Morris Singer Art Founders, à partir de l’original en plâtre conservé au Musée de l’oratoire, cette copie posthume trône au centre de l’ancien square de la côte du Beaver Hall, devenu place du Frère-André. La figure de cet homme religieux, qui de son vivant s’est caractérisé par sa proximité des gens du peuple et sa grande accessibilité, porte son habit des frères de la Congrégation de Sainte-Croix. Sa posture et sa physionomie transmettent l’humilité et la bonté ayant ponctué la vie de ce frère, connu notamment pour ses nombreux miracles comme guérisseur. Cette œuvre est typique de la production académique du sculpteur canadien Émile Brunet.
Événements associés
Né Alfred Bessette à Mont-Saint-Grégoire, le frère André est le fondateur de l’oratoire de Saint-Joseph. Membre de la congrégation de Sainte-Croix, il était considéré de son vivant comme un grand thaumaturge et un saint. Les nombreuses guérisons « miraculeuses » que l’on attribue à son intercession auprès de saint Joseph mèneront à la construction de l’oratoire du même nom (1924-1955), important lieu de pèlerinage urbain qui reçoit plusieurs milliers de visiteurs chaque année. Cet homme, proche du peuple jusqu’à la fin de ses jours, rend l’âme à l’âge de 91 ans, à Montréal. Figure religieuse ayant marqué à jamais l’imaginaire collectif, le frère André est béatifié le 23 mai 1982.
Émile Brunet
Issu d’une famille de fabricants de monuments funéraires, Émile Brunet (Montréal 1893-1977) manifeste dès sa plus tendre enfance un talent artistique extraordinaire, ce qui lui vaut une bourse du Conseil des arts et manufactures du Québec à l’âge de 14 ans. En 1920, l’obtention d’une seconde bourse d’études lui ouvre les portes du Chicago Art Institute. Trois ans plus tard, il poursuit sa formation à l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris où il rafle le titre de « premier élève », l’équivalent du prix de Rome. En 1937, Brunet conçoit le pavillon du Canada à l’Exposition universelle des arts et techniques de Paris. Parmi ses réalisations monumentales les plus connues se trouvent le monument à Sir Wilfrid Laurier (1927) sur la colline parlementaire à Ottawa et la statue de Maurice Duplessis (1977) sur le côté sud de l’Hôtel du Parlement à Québec.
Prix et distinctions
  • médaille d’argent au Salon annuel des artistes français, 1927
  • médaille d'honneur et grand prix de l'Exposition universelle de Paris, 1937
Présentation de l'oeuvre
Cette réplique de la sculpture du frère André, située à côté de la chapelle éponyme, sur le terrain de l’oratoire Saint-Joseph, est inaugurée le 2 novembre 1986 en présence du maire Jean Drapeau. Coulée à Londres par les Morris Singer Art Founders, à partir de l’original en plâtre conservé au Musée de l’oratoire, cette copie posthume trône au centre de l’ancien square de la côte du Beaver Hall, devenu place du Frère-André. La figure de cet homme religieux, qui de son vivant s’est caractérisé par sa proximité des gens du peuple et sa grande accessibilité, porte son habit des frères de la Congrégation de Sainte-Croix. Sa posture et sa physionomie transmettent l’humilité et la bonté ayant ponctué la vie de ce frère, connu notamment pour ses nombreux miracles comme guérisseur. Cette œuvre est typique de la production académique du sculpteur canadien Émile Brunet.
Événements associés
Né Alfred Bessette à Mont-Saint-Grégoire, le frère André est le fondateur de l’oratoire de Saint-Joseph. Membre de la congrégation de Sainte-Croix, il était considéré de son vivant comme un grand thaumaturge et un saint. Les nombreuses guérisons « miraculeuses » que l’on attribue à son intercession auprès de saint Joseph mèneront à la construction de l’oratoire du même nom (1924-1955), important lieu de pèlerinage urbain qui reçoit plusieurs milliers de visiteurs chaque année. Cet homme, proche du peuple jusqu’à la fin de ses jours, rend l’âme à l’âge de 91 ans, à Montréal. Figure religieuse ayant marqué à jamais l’imaginaire collectif, le frère André est béatifié le 23 mai 1982.
Émile Brunet
Issu d’une famille de fabricants de monuments funéraires, Émile Brunet (Montréal 1893-1977) manifeste dès sa plus tendre enfance un talent artistique extraordinaire, ce qui lui vaut une bourse du Conseil des arts et manufactures du Québec à l’âge de 14 ans. En 1920, l’obtention d’une seconde bourse d’études lui ouvre les portes du Chicago Art Institute. Trois ans plus tard, il poursuit sa formation à l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris où il rafle le titre de « premier élève », l’équivalent du prix de Rome. En 1937, Brunet conçoit le pavillon du Canada à l’Exposition universelle des arts et techniques de Paris. Parmi ses réalisations monumentales les plus connues se trouvent le monument à Sir Wilfrid Laurier (1927) sur la colline parlementaire à Ottawa et la statue de Maurice Duplessis (1977) sur le côté sud de l’Hôtel du Parlement à Québec.
Prix et distinctions
  • médaille d’argent au Salon annuel des artistes français, 1927
  • médaille d'honneur et grand prix de l'Exposition universelle de Paris, 1937
Détails
Catégorie
Beaux-arts
Sous-catégorie
Sculpture
Nom de la collection
Art public
Date de fin de production
1986
Mode d'acquisition
Don
Date d'accession
1 January 1986
Technique(s)
Bronze coulé
Matériaux
Bronze; granit
Dimensions générales
301 x 120 x 50cm
Fabricants
  • Morris Singer Art Foundry LTD
Monument au frère André
Arrondissement
Ville-Marie
Parc
Place du frère André