Beaux-arts
Choisir une sous-catégorie

Selectionnez la date de début et de fin de la période désirée

1809
2016

Voir les résultats
Trier
{"title":"Bureau d'Art Public - Ville de Montr\u00e9al | \u00c9closion","thisUrl":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/oeuvre\/eclosion\/","body_class":"blog artpublic adapt jsonStored single-artwork query-off ap-no-toolbar","query_hud":null,"alternate_url":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/en\/oeuvre\/eclosion\/"}
Partager
Partager
F. Maurice Lemieux

Éclosion

1972
Présentation de l'oeuvre
L’œuvre est présentée sur le site extérieur du Musée de Lachine, qui accueille plus de 50 sculptures monumentales. Il s’agit d’une sculpture d'acier peint jaune vif constituée de cinq éléments courbés et assemblés de manière symétrique sur une tige plantée au sol.

Bien qu'abstrait, l'ensemble évoque une fleur en pleine éclosion. De l’avis des gens qui l’ont connu, l’artiste était un amoureux de la nature et il a constamment cherché à intégrer des formes organiques à ses compositions abstraites. Par ce motif floral, l’œuvre s’intègre harmonieusement à son lieu de présentation.
Événements associés
L'œuvre est présentée pour la première fois en 1972, au cours d'une exposition au Manoir Notre-Dame-de-Grâce, à Montréal, et placée sur le site extérieur du Musée de Lachine à compter de 1998. Alors propriété de la succession Lemieux, elle est achetée en 2001 par un particulier, M. Maxime Charrette, qui en assume les frais de restauration et en fait don à l’arrondissement de Lachine, en 2002.
F. Maurice Lemieux
Après avoir fréquenté l’école d’Arts et Métiers de Valleyfield, Maurice Lemieux (1931-1994) produit ses premières sculptures dans les années 1950. Il participe à la Biennale de Madrid en 1957 et réalise, en 1961, une imposante sculpture murale pour le séminaire Saint-Jean-Iberville (aujourd'hui cégep Saint-Jean-sur-Richelieu). Entre 1964 et 1971, il réside à Los Angeles, où il met au point un nouveau matériau qu’il nomme « aluminium-mousse ». Au début des années 1980, il crée Calcite, une œuvre d’art permanente pour la station de métro De la Savane, à Montréal.
Présentation de l'oeuvre
L’œuvre est présentée sur le site extérieur du Musée de Lachine, qui accueille plus de 50 sculptures monumentales. Il s’agit d’une sculpture d'acier peint jaune vif constituée de cinq éléments courbés et assemblés de manière symétrique sur une tige plantée au sol.

Bien qu'abstrait, l'ensemble évoque une fleur en pleine éclosion. De l’avis des gens qui l’ont connu, l’artiste était un amoureux de la nature et il a constamment cherché à intégrer des formes organiques à ses compositions abstraites. Par ce motif floral, l’œuvre s’intègre harmonieusement à son lieu de présentation.
Événements associés
L'œuvre est présentée pour la première fois en 1972, au cours d'une exposition au Manoir Notre-Dame-de-Grâce, à Montréal, et placée sur le site extérieur du Musée de Lachine à compter de 1998. Alors propriété de la succession Lemieux, elle est achetée en 2001 par un particulier, M. Maxime Charrette, qui en assume les frais de restauration et en fait don à l’arrondissement de Lachine, en 2002.
F. Maurice Lemieux
Après avoir fréquenté l’école d’Arts et Métiers de Valleyfield, Maurice Lemieux (1931-1994) produit ses premières sculptures dans les années 1950. Il participe à la Biennale de Madrid en 1957 et réalise, en 1961, une imposante sculpture murale pour le séminaire Saint-Jean-Iberville (aujourd'hui cégep Saint-Jean-sur-Richelieu). Entre 1964 et 1971, il réside à Los Angeles, où il met au point un nouveau matériau qu’il nomme « aluminium-mousse ». Au début des années 1980, il crée Calcite, une œuvre d’art permanente pour la station de métro De la Savane, à Montréal.
Détails
Variation du titre
Note: L'œuvre était initialement sans-titre, son titre actuel a été attribué par l'ayant droit de Maurice Lemieux.
Catégorie
Beaux-arts
Sous-catégorie
Sculpture
Nom de la collection
Art public
Date de fin de production
1972
Mode d'acquisition
Transfert
Date d'accession
1 January 2002
Technique(s)
Découpé; courbé; soudé; boulonné; peint
Matériaux
Acier
Dimensions générales
258 x 142 x 202 cm
Éclosion
Arrondissement
Lachine
Bâtiment
Musée de Lachine
Parc
Parc du musée de Lachine
Adresse civique
1, chemin du Musée, Lachine (Québec) H8S 4L9