Beaux-arts
Choisir une sous-catégorie

Selectionnez la date de début et de fin de la période désirée

1809
2016

Voir les résultats
Trier
{"title":"Bureau d'Art Public - Ville de Montr\u00e9al | Forces","thisUrl":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/oeuvre\/forces\/","body_class":"blog artpublic adapt jsonStored single-artwork query-off ap-no-toolbar","query_hud":null,"alternate_url":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/en\/oeuvre\/forces\/"}
Partager
Partager
Jules Lasalle

Forces

1986
Présentation de l'oeuvre
La sculpture, qui semble émerger du sol, est implantée à côté de l’édifice sur un espace gazonné. Elle représente un poing fermé retenant trois câbles. Du béton de Portland blanc, avec agrégats de silice et de marbre blanc, a été utilisé pour couler la main, tandis que les trois câbles sont faits d’acier inoxydable.

L’œuvre Forces symbolise la force de travail et l’engagement de Ciment Canada Lafarge dans le domaine de la construction. En 1986, cette compagnie était l’un des deux principaux commanditaires du symposium de sculpture de Lachine. D’ailleurs, le mélange de béton coulé utilisé pour l’œuvre a été réalisé en collaboration avec le Centre de recherche de Ciment Canada Lafarge qui était alors situé au 6150, avenue Royalmount, où l’œuvre est implantée. Les câbles d’acier peuvent également être interprétés comme une référence à la grande utilisation de ceux-ci en construction, notamment dans les procédés de béton précontraint et postcontraint.
Événements associés
La pièce Forces a été réalisée à l’occasion du deuxième symposium de sculpture de Lachine, « L’an II – Lachine, carrefour de l’art et de l’industrie », événement organisé sur les berges du canal de Lachine, à l’été 1986.
Jules Lasalle
Sculpteur et modeleur, Jules Lasalle vit et travaille à Montréal, où il dirige l’atelier Attitude enr. En 1979, il complète un baccalauréat en arts plastiques à l’Université du Québec à Montréal. De 1981 à 1983, Lasalle réalise plusieurs stages en sculpture à Paris, dans des établissements comme l’École nationale supérieure des arts appliqués et les Ateliers Hervé Cappelli ainsi qu’au ministère de la Culture. Il compte à son actif plusieurs autres œuvres d’art public à Montréal dont Hommage à Marguerite Bourgeoys (1988), sur la rue Notre-Dame Est, et le Monument à Maurice Richard (1997), à l’entrée de l’aréna du même nom.
Présentation de l'oeuvre
La sculpture, qui semble émerger du sol, est implantée à côté de l’édifice sur un espace gazonné. Elle représente un poing fermé retenant trois câbles. Du béton de Portland blanc, avec agrégats de silice et de marbre blanc, a été utilisé pour couler la main, tandis que les trois câbles sont faits d’acier inoxydable.

L’œuvre Forces symbolise la force de travail et l’engagement de Ciment Canada Lafarge dans le domaine de la construction. En 1986, cette compagnie était l’un des deux principaux commanditaires du symposium de sculpture de Lachine. D’ailleurs, le mélange de béton coulé utilisé pour l’œuvre a été réalisé en collaboration avec le Centre de recherche de Ciment Canada Lafarge qui était alors situé au 6150, avenue Royalmount, où l’œuvre est implantée. Les câbles d’acier peuvent également être interprétés comme une référence à la grande utilisation de ceux-ci en construction, notamment dans les procédés de béton précontraint et postcontraint.
Événements associés
La pièce Forces a été réalisée à l’occasion du deuxième symposium de sculpture de Lachine, « L’an II – Lachine, carrefour de l’art et de l’industrie », événement organisé sur les berges du canal de Lachine, à l’été 1986.
Jules Lasalle
Sculpteur et modeleur, Jules Lasalle vit et travaille à Montréal, où il dirige l’atelier Attitude enr. En 1979, il complète un baccalauréat en arts plastiques à l’Université du Québec à Montréal. De 1981 à 1983, Lasalle réalise plusieurs stages en sculpture à Paris, dans des établissements comme l’École nationale supérieure des arts appliqués et les Ateliers Hervé Cappelli ainsi qu’au ministère de la Culture. Il compte à son actif plusieurs autres œuvres d’art public à Montréal dont Hommage à Marguerite Bourgeoys (1988), sur la rue Notre-Dame Est, et le Monument à Maurice Richard (1997), à l’entrée de l’aréna du même nom.
Détails
Catégorie
Beaux-arts
Sous-catégorie
Sculpture
Nom de la collection
Art public
Date de fin de production
1986
Mode d'acquisition
Autre
Date d'accession
1 January 2012
Technique(s)
Coulé; ancré
Matériaux
Béton; acier inoxydable
Dimensions générales
220 x 370 x 230 cm
Fabricants
  • Lasalle, Jules / Attitude
  • Lafarge Canada Inc.
Forces
Arrondissement
Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce
Adresse civique
6150, avenue Royalmount