Beaux-arts
Choisir une sous-catégorie

Selectionnez la date de début et de fin de la période désirée

1809
2016

Voir les résultats
Trier
{"title":"Bureau d'Art Public - Ville de Montr\u00e9al | Hommage \u00e0 Marguerite Bourgeoys","thisUrl":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/oeuvre\/hommage-a-marguerite-bourgeoys\/","body_class":"blog artpublic adapt jsonStored single-artwork query-off ap-no-toolbar","query_hud":null,"alternate_url":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/en\/oeuvre\/hommage-a-marguerite-bourgeoys\/"}
Partager
Partager
Jules Lasalle

Hommage à Marguerite Bourgeoys

1988
Présentation de l'oeuvre
Cette sculpture-fontaine est installée sur la place Marguerite-Bourgeoys, en face du 85, rue Notre-Dame Est. Afin de créer un lien plus direct entre l’ensemble sculptural et le spectateur, le sculpteur a conçu les trois personnages grandeur nature. Ces derniers sont situés au centre du bassin.

La représentation du personnage de Marguerite Bourgeoys est particulièrement originale. La religieuse, dans un élan vertical, appelle du geste de la main gauche les deux adolescents. Leur langage corporel crée une dynamique qui renouvelle la présentation statique habituellement réservée aux monuments à caractère religieux. L’œuvre constitue une invitation à connaître cette femme généreuse et dynamique et à se laisser conduire par elle. De plus, l’artiste s’est inspiré du portrait peint posthume de Marguerite Bourgeoys, ainsi que du costume et de la croix de la congrégation qu’elle a créée, afin de réaliser son effigie. Lasalle a dit au sujet de Marguerite Bourgeoys : « Femme de courage et d’énergie, femme d’action, elle n’a pas craint le mouvement que lui imposait le caractère séculier de son œuvre. C’est dans cette attitude que j’ai choisi de la représenter, dans un mouvement de marche vers l’avant ».
Événements associés
Née en 1620 à Troyes, en France, Marguerite Bourgeoys rejoint Jeanne Mance et Paul de Chomedey, sieur de Maisonneuve, à Ville-Marie en 1653. Engagée dans la promotion de l’éducation en Nouvelle-France, elle fonde plusieurs écoles : la première, ouverte en 1658, est située dans une dépendance de l’Hôtel-Dieu. Marguerite Bourgeoys veille également à l’établissement des Filles du Roy et fonde, en 1670, la congrégation de Notre-Dame; elle prononce ses vœux en 1698. Elle meurt à Montréal en 1700. Le 31 octobre 1982, elle est canonisée par le pape Jean-Paul II.
Jules Lasalle
Sculpteur et modeleur, Jules Lasalle vit et travaille à Montréal, où il dirige l’atelier Attitude enr. En 1979, il complète un baccalauréat en arts plastiques à l’Université du Québec à Montréal. De 1981 à 1983, Lasalle réalise plusieurs stages en sculpture à Paris, dans des établissements comme l’École nationale supérieure des arts appliqués et les Ateliers Hervé Cappelli ainsi qu’au ministère de la Culture. Il compte à son actif plusieurs autres œuvres d’art public à Montréal dont Hommage à Marguerite Bourgeoys (1988), sur la rue Notre-Dame Est, et le Monument à Maurice Richard (1997), à l’entrée de l’aréna du même nom.
Détails
Catégorie
Beaux-arts
Sous-catégorie
Sculpture
Nom de la collection
Art public
Date de fin de production
1988
Mode d'acquisition
Commande en partenariat
Date d'accession
1 January 1988
Technique(s)
Bronze coulé; cire perdue
Matériaux
Bronze; granit; béton
Dimensions générales
178 x 414 cm
Fabricants
  • Artcast Foundry
  • Ducharme, Marion
Hommage à Marguerite Bourgeoys
Arrondissement
Ville-Marie
Parc
Place Marguerite-Bourgeoys
Adresse civique
85, rue Notre-Dame est