Beaux-arts
Choisir une sous-catégorie

Selectionnez la date de début et de fin de la période désirée

1809
2016

Voir les résultats
Trier
{"title":"Bureau d'Art Public - Ville de Montr\u00e9al | Nous deux","thisUrl":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/oeuvre\/nous-deux\/","body_class":"blog artpublic adapt jsonStored single-artwork query-off ap-no-toolbar","query_hud":null,"alternate_url":"https:\/\/artpublic.ville.montreal.qc.ca\/en\/oeuvre\/nous-deux\/"}
Partager
Partager
André Fournelle

Nous deux

1972
Présentation de l'oeuvre
À proximité du Musée de Lachine sont disposées deux séries parallèles de cinq panneaux, l’une bleue, l’autre grise, sur une base de béton. Elles présentent en négatif les silhouettes de dimensions décroissantes d’un homme et d’une femme nus.

L’œuvre, assurément ludique, se joue de ses oppositions constitutives. Entre sa bidimensionalité et sa tridimensionalité, par-delà la présence des plaques de couleurs et l’absence de matériau qui produit les profils, les personnages de sexe opposé, placés dos à dos, forment en creux une figure bicéphale énigmatique rétrécissant dans une succession de plans.

À l’instar de ses œuvres Hot dog (1970) et Joyce (1972), Fournelle présente ici une sculpture influencée par le pop art, ce courant artistique américain qui reprend l’imagerie et les modes de diffusion de la culture populaire médiatique. Dans ce cas, la forme répétée et rythmée de Nous deux rappelle directement les impressions sérigraphiées qui ont caractérisé notamment l’œuvre de Warhol.
Événements associés
L’œuvre est un don d’un citoyen à la Ville de Lachine. Avant d’être exposée de manière permanente dans l’environnement extérieur de l’institution, l’œuvre a été présentée dans de nombreux événements et expositions, dont au Musée des beaux-arts du Québec et au Musée d’art contemporain de Montréal.
André Fournelle
André Fournelle a effectué plusieurs voyages de recherche sur différents aspects de la sculpture aux États-Unis, en Italie, en Belgique, en Tchécoslovaquie et en France. Il poursuit un cheminement dont le fil conducteur est la lumière, celle du feu, du néon et du métal en fusion. Il intervient dans les espaces publics et dans la nature en référant aux quatre éléments (eau, terre, air, feu).

Il a signé plusieurs œuvres d’intégration de l’art à l’architecture, dont celle intitulée Un moment vivant (2000) pour l’aéroport de Taipei à Taiwan, et des interventions dans la nature, telle Spirale (1989) en hommage à Robert Smithson, réalisée en tubes de néon et située dans le désert de Death Valley en Californie.


Prix et distinctions
  • prix Aménagement Télé-Québec Les Arts et la Ville (avec Simon Bouffard et Claude Chaussard), 2007
  • Représente le Québec aux Jeux de la francophonie, 1994
Présentation de l'oeuvre
À proximité du Musée de Lachine sont disposées deux séries parallèles de cinq panneaux, l’une bleue, l’autre grise, sur une base de béton. Elles présentent en négatif les silhouettes de dimensions décroissantes d’un homme et d’une femme nus.

L’œuvre, assurément ludique, se joue de ses oppositions constitutives. Entre sa bidimensionalité et sa tridimensionalité, par-delà la présence des plaques de couleurs et l’absence de matériau qui produit les profils, les personnages de sexe opposé, placés dos à dos, forment en creux une figure bicéphale énigmatique rétrécissant dans une succession de plans.

À l’instar de ses œuvres Hot dog (1970) et Joyce (1972), Fournelle présente ici une sculpture influencée par le pop art, ce courant artistique américain qui reprend l’imagerie et les modes de diffusion de la culture populaire médiatique. Dans ce cas, la forme répétée et rythmée de Nous deux rappelle directement les impressions sérigraphiées qui ont caractérisé notamment l’œuvre de Warhol.
Événements associés
L’œuvre est un don d’un citoyen à la Ville de Lachine. Avant d’être exposée de manière permanente dans l’environnement extérieur de l’institution, l’œuvre a été présentée dans de nombreux événements et expositions, dont au Musée des beaux-arts du Québec et au Musée d’art contemporain de Montréal.
André Fournelle
André Fournelle a effectué plusieurs voyages de recherche sur différents aspects de la sculpture aux États-Unis, en Italie, en Belgique, en Tchécoslovaquie et en France. Il poursuit un cheminement dont le fil conducteur est la lumière, celle du feu, du néon et du métal en fusion. Il intervient dans les espaces publics et dans la nature en référant aux quatre éléments (eau, terre, air, feu).

Il a signé plusieurs œuvres d’intégration de l’art à l’architecture, dont celle intitulée Un moment vivant (2000) pour l’aéroport de Taipei à Taiwan, et des interventions dans la nature, telle Spirale (1989) en hommage à Robert Smithson, réalisée en tubes de néon et située dans le désert de Death Valley en Californie.


Prix et distinctions
  • prix Aménagement Télé-Québec Les Arts et la Ville (avec Simon Bouffard et Claude Chaussard), 2007
  • Représente le Québec aux Jeux de la francophonie, 1994
Détails
Catégorie
Beaux-arts
Sous-catégorie
Sculpture
Nom de la collection
Art public
Date de fin de production
1972
Mode d'acquisition
Transfert
Date d'accession
1 January 1999
Technique(s)
Découpé; soudé; meulé; boulonné; peint
Matériaux
Acier; peinture
Dimensions générales
244 x 142 x 161
Nous deux
Arrondissement
Lachine
Bâtiment
Musée de Lachine
Parc
Parc du musée de Lachine
Adresse civique
1, chemin du Musée, Lachine (Québec) H8S